L’ISIE présentera une proposition d’amendement de la loi électorale

L’ISIE présentera en fin de cette semaine ou en milieu de la semaine prochaine, une proposition à l’Assemblée des représentants du peuple. Cette proposition porte sur  l’amendement de la loi électorale. Affirme le président de l’instance Nabil Baffoun.

En effet, Nabil Baffoun a affirmé que l’instance est en train d’élaborer une vision globale pour l’amendement de la loi électorale. Et ce en collaboration avec la Cour des comptes, le Tribunal administratif et la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle.

Par ailleurs, cette proposition comportera plusieurs points dont, principalement, faire connaître davantage la publicité politique, fixer le financement de la campagne électorale et déterminer les conditions de la candidature aux élections législatives et présidentielle d’une manière adaptée à l’étape actuelle. Explique-t-il dans une déclaration aux médias, mardi, en marge de l’inauguration du « Musée de la Démocratie.

L’ISIE a proposé l’adoption du système de vote à distance pour les Tunisiens résidant à l’étranger. Ajoute-t-il. Il « ne sera pas obligatoirement un vote électronique ».

En effet, il a proposé d’adopter le vote présentiel dans les pays qui comptent une communauté importante d’expatriés. Et le vote électronique dans les pays qui accueillent un nombre plus faible de Tunisiens. Tels que les pays asiatiques et africains.

S’agissant du seuil électoral, Baffoun a souligné que cette question est « politique par excellence ». Il rappelle que l’ISIE avait souligné, en 2011, à plusieurs occasions que « la solution est entre les mains des politiques ».

Par ailleurs, l’Instance, a-t-il ajouté, pourrait seulement fournir des informations scientifiques. Ces information  concernent le choix du taux, ses résultats et les différents scénarios possibles pour chaque choix.

Et de rappeler, « les 27 directions régionales de l’ISIE sont ouvertes pour tous ceux qui souhaitent actualiser leurs données, choisir un nouveau bureau de vote ou encore s’inscrire ». Il annonce  le lancement, prochainement, d’une application (Twensa.tn). En effet, cette application cible les  Tunisiens installés à l’étranger. L’objectif étant  de recevoir les demandes d’inscription ou d’actualisation des données.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here