L’OTAN appuie la Tunisie pour faire face à la Covid-19

Nato

La Tunisie, partenaire de l’OTAN, vient de recevoir 100 000 masques FFP2 et 15 000 combinaisons jetables pour faire face à la pandémie. C’est le Centre euro-atlantique de coordination des réactions en cas de catastrophe (EADRCC) de l’OTAN qui accorde ce don. Et ce, après la demande d’assistance internationale de la Tunisie pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

De ce fait, la Tunisie recevra des équipements. Ces derniers sont fournis aux principaux hôpitaux militaires. A savoir: l’hôpital militaire de Tunis, celui de Sfax, de Bizerte, et de Gabès; ainsi que d’autres installations médicales militaires.

Rappelons que l’OTAN a créé un fonds d’affectation spéciale pour faire face à la pandémie. Tels que des équipements médicaux et autres. Et ce, dans le but d’apporter une aide immédiate aux alliés ou aux partenaires dans le besoin. 

Il est à noter qu’en tout et pour tout, dix-huit Alliés ont fait des dons financiers et en nature d’équipement et de fournitures médicales au Fonds d’affectation spéciale.

D’ailleurs, les Alliés ont mis en place des programmes d’assistance pour quatre alliés: l’Albanie, la République tchèque, le Monténégro et la Macédoine du Nord. Ainsi que pour cinq partenaires: la Bosnie-Herzégovine, l’Iraq, la Moldavie, la Tunisie et l’Ukraine.

Rappelons que la Tunisie est un allié majeur non-membre de l’OTAN.

L’assistance fournie à la Tunisie fait partie des 11 programmes d’assistance COVID-19 de l’OTAN destinés aux alliés et partenaires de l’OTAN. La Tunisie est un partenaire de longue date de l’OTAN, qui fait partie du Dialogue méditerranéen de l’OTAN depuis 1994. La Tunisie et l’OTAN ont approuvé en 2014 un programme individuel de partenariat et de coopération axé sur plusieurs domaines prioritaires, notamment le dialogue politique, la coopération dans la lutte contre le terrorisme, la sécurité des frontières, la cyberdéfense, la planification, la gestion de la défense et la coopération scientifique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here