Bloomberg : encore sept ans pour faire barrage au Coronavirus

Bloomberg
Source : Getty Images

Selon l’agence Bloomberg, le retour à la normal ne pourra être véritablement constaté que d’ici sept ans. L’agence a estimé qu’il s’agit de la durée nécessaire pour atteindre le taux de vaccination suffisant contre le Coronavirus.

L’agence Bloomberg a expliqué qu’elle a déterminé cette durée en se basant sur les différentes stratégies de vaccination planifiées dans le monde. A noter que les calculs ne prennent pas en compte les prévisions et les campagnes de vaccination prévues pour la prochaine période. Ils n’incluent pas également les campagnes ayant déjà eu lieu dans la zone nord Afrique.

Bloomberg a précisé qu’elle a regroupé les données relatives au vaccin. L’agence a présenté cette base sous le nom de « Vaccine Tracker ». Selon cette base de données, plus de 119 millions de doses ont été administrées dans le monde.

Par ailleurs, des scientifiques américains tels qu’Anthony Fauci ont estimé qu’il faudrait vacciner 70 à 85% de la population pour revenir à la normale. Le Vaccine Tracker de Bloomberg montre la nette disparité des progrès en matière de vaccination entre les différents pays. Certains pays réussiront rapidement à opérer une couverture de 75% avec un vaccin à deux doses.

Les experts estiment que le rythme des campagnes de vaccination devrait s’accélérer davantage à mesure que de nouveaux vaccins seront disponibles. Certains des plus grands centres mondiaux en Inde et au Mexique ont démarré le processus de fabrication. Ainsi, les différentes nations du globe ont commandé plus de 8,5 milliards de doses de vaccin dans le cadre de plus de 100 accords suivis par Bloomberg.

A noter que seulement un tiers des pays ont commencé leurs campagnes de vaccination.

Néanmoins, Bloomberg a déclaré que ces calculs pourraient témoigner d’une importante modification. Les chiffres peuvent également subir des perturbations temporaires en approvisionnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here