Hechmi Louzir : “La date de la vaccination effective est approximative”

vaccination

Tout le monde se demande à quand la vaccination. Il était prévu qu’elle commence  à la mi-février. Or se vacciner c’est aussi se protéger des formes graves de la contamination dont les concernés finissent en réanimation. Nous avons interrogé M. Hechmi Louzir, directeur de l’Institut Pasteur et membre du Comité scientifique  qui a bien voulu livrer une déclaration à www.leconomistemaghrebin.com

Ainsi, Hechmi Louzir revient sur la date de la vaccination, en soulignant que la date est approximative et non précisée pour le moment.  Il précise dans ce contexte:  “La précision de la date  ne peut avoir lieu que lorsque  les citoyens recevront l’invitation pour se faire vacciner.  Les experts concernés sont en train de mettre en place le paramétrage nécessaire  pour que tout soit structuré et prêt à temps.

 Par ailleurs, Hechmi Louzir réitère ce qui a été dit précédemment, à savoir que le premier lot  de vaccins sera dédié en priorité au personnel de soins, suivi des personnes âgées ainsi qu’aux personnes ayant des maladies chroniques .

A la question de savoir si nous sommes en retard vis-à-vis d’autres pays voisins, M. Hechmi Louzir a répondu: ” Nous avons mis en place toute une stratégie, cela prend du temps.Les pays qui nous ont devancé n’ont pas encore procédé à une vaccination de masse”

Enfin pour conclure: “Ainsi, grâce à cette stratégie, nous commencerons directement à vacciner tout le monde. Et puis de toutes les façons, on a fait ce qu’il fallait faire. Alors que certains pays ont acheté les vaccins sans avoir attendu les résultats de son efficacité”. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here