Asma Shiri : vers la mise en place de stratégies nationales et sectorielles

Asma

La Secrétaire générale des Affaires de la Mer, Asma Shiri, a souligné, vendredi soir, à Sousse, la nécessité de mettre en place une stratégie nationale articulée autour de stratégies sectorielles, pour soutenir l’économie bleue et d’élaborer un plan directeur pour l’aménagement et la réhabilitation du littoral national.

En visite à Sousse, Asma Shiri a assisté, au siège du gouvernorat, à des exposés sur les principaux projets programmés dans la région, à l’instar du port en eaux profondes d’Enfidha, l’extension du port commercial de Sousse et sa transformation en partie, en port de plaisance.

Elle a, par ailleurs, pris connaissance de l’état d’avancement du projet de la station de dessalement de l’eau de mer de Sidi Abdelhamid et s’est engagée à lever les obstacles entravant le démarrage de certains projets programmés, au niveau de l’administration centrale.

Asma Shiri a également, pris connaissance, des problématiques environnementales dans la région de Sousse, notamment l’érosion et la pollution maritimes. Elle a présenté à cette occasion, aux autorités régionales, les prérogatives du Secrétariat général des Affaires de la mer, relevant de la Présidence de la République, créé le 2 décembre 2020.

Ce Secrétariat se charge essentiellement, de la coordination entre les différents intervenants dans les domaines maritimes, du suivi des engagements pris par la Tunisie en la matière et de l’étude des questions relatives aux frontières maritimes.

Ce secrétariat veille, en outre, à l’adaptation des législations nationales régissant le domaine maritime, aux conventions internationales ratifiées par la Tunisie.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here