La HAICA plaide pour un contenu diversifié et de qualité

SHEMS fm

La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a appelé les professionnels de la Radio à développer la créativité, à faire preuve de professionnalisme et à fournir un contenu diversifié et de qualité.

Dans un communiqué rendu public samedi à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la radio, la HAICA a souligné que la chaîne radio n’est pas seulement un projet commercial, mais un établissement ayant des fonctions et une responsabilité vis-à-vis de la société.

« La radio contribue à bâtir la société, à préserver son équilibre et à consacrer une culture de droit et un Etat civique et démocratique », a-t-elle ajouté.

L’instance de régulation a fait observer, dans ce sens, que la radio préserve sa place de média crédible qui peut offrir un contenu équilibré et une information précise malgré le progrès technologique et la prévalence des réseaux sociaux pour la diffusion de l’information. Elle a signalé que la radio demeure, en Tunisie, le média le plus proche des citoyens. Ce constat résulte du grand nombre de chaînes régionales qui ont l’atout de la proximité et de l’instantanéité.

Par ailleurs, la HAICA a indiqué avoir accordé, en 2020, 15 licences de création et d’exploitation d’une radio associative locale, portant à 22 le nombre des radios associatives.

Le paysage radiophonique tunisien compte 11 radios publiques, 20 radios privées et 22 radios associatives.

Proclamée par les États membres de l’UNESCO et adoptée en 2012 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée mondiale de la radio est célébrée chaque 13 février.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here