Google : indemnisation de 3,8 millions de dollars pour discrimination

Google

Lundi 1er janvier 2021, le département américain du Travail a annoncé le payement de 3,8 millions de dollars en guise d’indemnisation. Ceci résulte d’une accusation de discrimination envers des femmes et des Asiatiques.

A ce sujet, Google a annoncé la détection de ces discriminations au cours d’une analyse interne de routine. L’entreprise a accepté de verser cette somme pour rééquilibrer la donne. Néanmoins, Google a nié toute entrave à la loi.

Par ailleurs, Google a considéré que toute personne doit percevoir une rémunération en fonction du travail qu’elle fait. La rémunération ne doit pas dépendre de la personne.

« Nous investissons massivement pour faire en sorte que nos processus d’embauche et d’indemnisation soient justes et non faussés » a déclaré Google.

Google a ajouté que l’entreprise analyse annuellement ses données salariales à la recherche d’anomalies. Elle a exprimé sa satisfaction par rapport à la résolution des problèmes de discriminations présumées.

De son côté, le département du Travail a expliqué qu’une évaluation a permis de déceler des disparités salariales entre les employés de Google. Les autorités américaines ont précisé que les employés concernés sont ceux des locaux de la Silicon Valley et de l’Etat de Washington. Elles ont indiqué que Google va réexaminer sa politique d’embauche et l’indemnisation.

« Nous avons des différences dans le taux d’embauche à des postes d’ingénieur informaticien » a précisé le bureau de Jenny Yang, responsable spécialisée du département du Travail. Les taux d’embauche seraient défavorables aux candidates féminines et aux candidats asiatiques.

L’indemnisation comporte une enveloppe visant à indemniser 2565 femmes employées par Google à des postes d’ingénieur. Elle concerne aussi 3000 candidates, pour la plupart d’origine asiatique, qui n’ont pas été sélectionnées pour ces postes. Google a accepté de verser à ces deux groupes une indemnisation à hauteur de 2,59 millions de dollars.

L’entreprise a également accepté d’attribuer 250 000 dollars par an, afin d’ajuster les salaires. Cette initiative sera appliquée durant les cinq prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here