La Colchicine, une avancée d’un médicament oral contre la Covid-19

hôpitaux

Assiste-t-on à une percée dans le monde de la recherche scientifique pour soigner la Covid-19? Car, l’Institut de Cardiologie de Montréal vient d’annoncer après une étude approfondie que l’utilisation de la colchicine, un anti-inflammatoire, réduisait les décès de 44%; ainsi que le besoin de ventilation mécanique de 50%.

De ce fait, l’utilisation de la colchicine pourrait limiter les risques d’hospitalisation. Ce qui signifie entre autres, que cet anti-inflammatoire, pourrait réduire le nombre d’hospitalisation des patients. Et même prévenir certains symptômes sur une personne positive au virus et symptomatique. Ainsi, certains scientifiques considèrent la colchicine comme une « lueur d’espoir ».

Toujours d’après l’ICM, l’étude fournit des résultats cliniquement convaincants de l’efficacité de la colchicine pour traiter la Covid-19.

En outre, chez les patients avec un diagnostic prouvé de Covid-19, la colchicine a entraîné des réductions d’hospitalisation de 25%. Il s’agit d’une découverte scientifique majeure. Car elle fait de la colchicine le premier médicament oral au monde qui pourrait traiter les patients en phase pré-hospitalière.

Selon le communiqué officiel de l’ICM, et d’après Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’ICM, professeur de médecine à l’Université de Montréal et chercheur principal de l’étude COLCORONA: « Notre étude montre l’efficacité du traitement utilisant la colchicine pour prévenir le phénomène de tempête inflammatoire majeure et réduire les complications liées à la COVID-19 ».

Et de conclure: « Nous sommes heureux d’offrir le premier médicament oral au monde dont l’utilisation pourrait avoir une incidence importante sur la santé publique et potentiellement prévenir les complications de la COVID-19 chez des millions de patients. »

En somme, la nouvelle fait du bruit. Cela dit, reste à savoir si dans notre pays, cette nouvelle sera étudiée par le comité scientifique chargé contre la propagation de la COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here