Open Sigma : taux de mortalité à hauteur de 80% en Réa Covid

Open sigma

Les enquêtes menées sur un vaste échantillon de l’Open Sigma révèlent que la principale préoccupation des Tunisiens concerne la situation socio-économique du pays.

D’ailleurs, sur le plan économique, il faut dire que le déficit de la balance commerciale a diminué passant de 19.4 Mdt, en 2019, à 12.8 en 2020. Toujours est-il que l’on recense sur le plan des importations 50.1 Mdt de dinars et seulement 38.7 Mdt pour le volet des exportations.

Cependant, avec la crise sanitaire, plusieurs secteurs étaient touchés. D’ailleurs, l’inflation est de 5.6% en 2020 (vs 6.7% en 2019) et en 2021.

En parlant de climat social

La pandémie a aggravé le climat social : le taux de chômage en 2020 était de 17,4% soit 700 000 personnes contre 15% en 2019. Pour cette année en 2021, le taux de chômage  sera aux alentours de 16,2%. Alors que le taux de pauvreté s’élève à 21%, soit 2 475 000 Tunisiens et près de 615 000 foyers. En outre, s’agissant du nombre de grèves et d’arrêts de travail en 2020, on cite le chiffre de 7 850. La crise d’El Kamour est la principale tension sociale de 2020 par sa durée (de juillet à novembre 2020).

21% des Tunisiens vivent sous le seuil de pauvreté

Mais le chiffre le plus alarmant de cette année est celui de 21% des Tunisiens vivant sous le seuil de pauvreté. En outre, le sondage a mis l’accent sur le revenu par habitant. Il s’avère que 3 516 $ est le revenu par habitant par an en dollars, soit une baisse de plus de 20% en 10 ans.

Quant à la situation sanitaire, le nombre de décès COVID-19 a atteint au 14 janvier 2021 5478. A la même date, le nombre de cas COVID-19 était de 170 895. Le nombre de lits en Réa dans les structures publiques est de 288 (occupés à hauteur de 85%). Ceux équipés  d’oxygène médical dans les structures publiques se montent à 1 885 (occupés à hauteur de 58%). Ce qui nous amène à un chiffre alarmant où 80% est le taux de mortalité en réa Covid après incubation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here