One TECH retrouve ses niveaux de performance d’avant la pandémie

One Tech Holding L'Economiste Maghrébin

Malgré la persistance de la pandémie et son impact sur les marchés, les clients et la chaîne d’approvisionnement de ONE TECH, les réalisations du 4ème trimestre ont repris leur niveau de 2019. C’est ainsi que les revenus du 2ème semestre 2020 ont enregistré ainsi une croissance de 27% par rapport à ceux du 1er semestre.

En effet, les revenus du groupe ONE TECH Holding du quatrième trimestre 2020 ont atteint 221,1 millions de dinars. Et ce malgré la crise sanitaire, accusant une très légère baisse de 2,3% par rapport à la même période de 2019. Aussi, et à périmètre constant, les revenus ont enregistré une croissance de l’activité de 2,23%.

Le groupe a démontré ainsi une forte résilience face à une situation de crise inédite, aussi importante que celle engendrée par la Covid-19, et sa capacité à s’adapter, à se conformer aux protocoles sanitaires, et à lever tous les défis inhérents à cette incertitude occasionnée par la pandémie.

Sur l’année 2020, les revenus du groupe One Tech ont atteint 718,6 millions de dinars en régression de -20 % par rapport à leur niveau de l’année 2019. A périmètre constant, la baisse des revenus n’a été que de 16,9%. Ce qui est en ligne avec les prévisions d’atterrissage optimistes annoncées lors de l’Assemblée générale des actionnaires du mois de septembre dernier.

Cette baisse des revenus est principalement due à l’arrêt de la production des principaux donneurs d’ordre comme suite à la pandémie Covid-19 qui a sévi sur le deuxième trimestre de l’année 2020. Ce qui a engendré une chute de l’activité de l’équivalent de deux mois et demi de chiffre d’affaires.

Boosté par les challenges de la crise et décelant de nouvelles opportunités de croissance, le groupe One Tech continue à investir dans l’innovation, le développement de nouveaux produits et marchés. Il prévoit, de ce fait, une reprise normale de ses activités au courant de l’année 2021 et une importante amélioration de ses performances opérationnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here