Covid-19 : manque flagrant en lits de réanimation dans les régions intérieures

covid-19

Il existe des disparités profondes entre les régions au niveau de la répartition des lits de réanimation et d’oxygène réservés aux malades atteints de la Covid-19. C’est ce que confirment des données collectées par l’organisation I Watch.

Des régions intérieures enregistrent, à ce jour, un manque flagrant de lits de réanimation. Et ce, un an après l’apparition de la pandémie. Voilà ce qu’on peut lire sur la page Facebook de l’organisation. Par exemple, le gouvernorat de Sidi Bouzid dispose actuellement d’un seul lit Covid-19 à l’hôpital régional, cite-t-elle.

En outre, dans les gouvernorats de Béja, Kef, Siliana, Jendouba, Kairouan, Tozeur et Tataouine, on compte au maximum cinq lits de réanimation, voire moins, dans chaque région.
En revanche, les gouvernorats du Grand Tunis, Sousse, Monastir, Mahdia et Sfax disposent de plus de 60% du total des lits de réanimation Covid-19. Sachant que leur nombre s’élève à 307 lits, en date du 16 janvier en cours.

Enfin, à la même date, 83% des lits de réanimation et 55% des lits d’oxygène étaient occupés.

Avec TAP

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here