4 nouveaux permis de recherche des substances minérales

substances minérales

Des décisions d’octroi de quatre permis de recherche des substances minérales parmi les 4ème et le 6ème groupes, dans les gouvernorats de Gabès et Sfax pour une période de trois ans, ont été publiées le 8 janvier 2021, au Journal officiel de la République Tunisienne (JORT).

Ces permis accordés par la ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, sont soumis aux règlements du code des hydrocarbures, en préservant les droits non acquis de manière légale.

Le 4ème groupe comporte, selon les règlements du code des hydrocarbures, les sels naturels solides ou dissous se présentant en gisements massifs ou en saumures naturelles, tels que les chlorures (y compris le sel marin ), les bromures, les iodures, les borates, les sulfates, les nitrates et les autres sels associés dans les mêmes gisements.

Le 6ème groupe comporte les roches à prédominance mono-minérale, notamment à applications industrielles, autres que celles utilisées en génie civil, tels que le kaolin, les illites, les smectites, l’attapulgite, la calcite, la dolomite, la magnésite, la silice, les diatomites, le quartz, les feldspaths.

Les permis accordés

Le premier permis « Sebkhet El Hama » concerne la recherche des substances minérales du groupe 4. Il se compose de deux périmètres soit l’équivalent de 800 hectares. La société ayant obtenu le permis doit réaliser le programme des travaux de recherche, auxquels elle s’est engagée. Le coût global du programme est de 120 mille dinars.

Le 2ème permis « Bir Khanfous » se situe dans le gouvernorat de Gabès. Il est relatif à la recherche des substances minérales du groupe 6. Il se compose de deux périmètres soit l’équivalent de 200 hectares. La société en charge du permis doit exécuter le programme de ses travaux de recherche. Il s’élève à 98 mille dinars.

Le 3ème permis « Baya » sis également dans le gouvernorat de Gabès, a trait à la recherche des substances minérales du groupe 4. Il comprend deux périmètres (800 hectares). L’investisseur réalisera un programme de travaux de recherche estimé à 83 mille dinars.

Enfin, le 4ème permis « Sebkhet Abassia », se situe dans le gouvernorat de Sfax. Il concerne la recherche des substances minérales du groupe 4. Il se compose de 5 périmètres et représente 2000 hectares. La société détentrice du permis doit accomplir le programme des travaux de recherche évalué à 70 mille dinars.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here