Médecins dentistes , des soins gratuits pour des enfants sans soutien

médecins dentistes - l'économiste maghrebin

Le syndicat tunisien des médecins dentistes de libre pratique a signé, vendredi, un accord de partenariat avec le Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance du Bardo. Cet accord  vise à fournir une protection sanitaire aux enfants sans soutien familial. Ainsi qu’à leurs tuteurs dans le domaine de la médecine dentaire.

En effet, le syndicat des médecins dentistes  cherche, à travers cet accord, à offrir un traitement gratuit à environ 70 enfants et 44 tuteurs dans la région du Grand Tunis. Un nombre important de dentistes ont adhéré, volontairement, à cette initiative. Explique le président du syndicat, Bassam Moatar à l’agence TAP.

D’une durée de 12 mois, l’accord est renouvelable chaque année après son évaluation. Il s’inscrit dans le cadre de la poursuite de l’activation des mécanismes de travail en réseau avec les différentes parties dans le cadre d’une approche globale. Et ce, afin de soutenir les efforts de l’État en général et du Centre en particulier.

L’accord vise à permettre aux enfants et aux parents de recevoir un traitement gratuit dans le secteur privé par les médecins densistes. Et à les sensibiliser aux comportements permettant de maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

En vertu de cet accord, le Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance du Bardo s’engage à dresser la liste des enfants et tuteurs qui bénéficieront de ces prestations de santé et de la fournir au syndicat. Et ce  tout en veillant à la mettre à jour chaque semestre. Il s’agit, en outre, de coordonner avec le bureau national du syndicat. Et avec le dentiste qui prendra en charge les patients pour fixer la date de l’examen médical.

Le syndicat s’engage à élaborer une liste des dentistes bénévoles et à associer les enfants aux activités de sensibilisation programmées par le syndicat.  Le directeur du Centre intégré , Sofiene Mhiri, a salué dans une déclaration à la TAP, cette initiative.

D’ailleurs, le ministère de la Femme, de la Famille et des séniors s’emploie à signer une convention-cadre avec le syndicat. L’objectif étant d’inclure tous les centres intégrés et centres de l’enfance. Et ce, afin de fournir des soins à près de 8000 enfants dans le domaine dentaire.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here