Radio Monastir : La Fédération générale des Médias se prononce

Radio Monastir

En réaction à la suspension de la directrice et du responsable des programmes de Radio Monastir ainsi que des deux animateurs de l’émission « L’avis et l’avis contraire » le mardi 01 novembre 2020, suite au sondage proposé par ces derniers, par la Radio Nationale, la Fédération Générale des Médias a publié un communiqué de soutien à leurs collègues.

Elle y appelle à la résolution des erreurs professionnelles dans un cadre interne à la radio, conformément au code de conduite et sous la supervision de la HAICA.

Le communiqué dénonce l’ingérence de certains hommes politiques dans les médias publics et désigne le gouvernement comme premier responsable en raison de son refus de soumettre une liste de candidats à la HAICA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here