Le cinéma tunisien affiche sa présence au CinemaMed

Non oui

Le cinéma tunisien sera présent cette année à la 20ème édition du Festival cinéma méditerranéen de Bruxelles. Ce festival fait peau neuve et rebaptisé CinemaMed.

En effet, cette édition en ligne se tiendra du 26 novembre au 5 décembre 2020. C’est un puissant réquisitoire contre le racisme. Et ce à travers le regard de personnages forts, émouvants et convaincants que sera présent le documentaire tunisien.

Le cinéma tunisien est présent. D’ailleurs, le thème brûlant d’actualité est abordé pour la première fois en Tunisie avec le film « Non.Oui » de Mahmoud Jemni. Un film sélectionné dans la catégorie Documentaire du CinemaMed.

En effet, la section du documentaire propose une sélection inédite de films documentaires permettant de découvrir des sujets d’actualité et thématiques propres à divers pays du bassin méditerranéen. L’occasion de réfléchir sur des faits de société. Ou simplement de s’évader, le temps d’un film, aux quatre coins de la Méditerranée.

En outre, la co-production tuniso-française « Le bain » d’Adnen Ben Youssef a été retenue dans la compétition courts-métrages. Et ce parmi 13 courts-métrages pour concourir aux prix du jury jeune et prix du public.

Une toute nouvelle image

Concourt également à la compétition officielle le doc-fiction d’un grand passionné de foot qu’il utilise comme prétexte pour parler de la société tunisienne. Il s’agit du film « Les aigles de Carthage » (Tunisie-France-Italie). Un film réalisé notamment par Adriano Valerio avec Mohamed Akari, Haikel Hezgui, Monem Abdelli, Aziz Drine.

Notons que le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles devait fêter ses 20 ans en 2020. Pour l’occasion, il était rebaptisé « Cinemamed » et arborait, selon le dossier de presse, une toute nouvelle image avec une programmation de films dignes de ce nom, déclinée sur la plateforme Sooner. 26 longs-métrages de fiction et documentaire et 13 courts-métrages jalonneront cette édition inédite, avec une palette de films aux récits engagés, audacieux et touchants.

Sous le thème « Ces liens qui nous unissent », une thématique à la fois intime et universelle, cette édition a programmé des films qui mettent en exergue l’importance des relations humaines, qu’elles soient familiales, amoureuses ou tissées lors de rencontres fortuites.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here