Bourse : le Tunindex affiche un rebond de 1,5% sur la semaine

tunindex

L’embellie se poursuit à la Bourse de Tunis. L’indice de référence a affiché un rebond de 1,5%, sur la semaine, terminant à 6741,81 points. A moins d’un mois et demi de la fin de l’année, la performance du Tunindex se maintient en territoire négatif (une correction de 5,3%). C’est ce qui ressort de l’analyse hebdomadaire de l’intermédiaire en bourse, Tunisie Valeurs.

En effet, la semaine a été marquée par une accélération notable du rythme des échanges. Plus de 36 millions de dinars (MD) ont été échangés sur la cote, soit un flux moyen de 7,2 MD. Les volumes ont été concentrés sur quelques valeurs, telles que Carthage Cement, Euro-Cycles et UIB.  Et ce à partir des données de la Bourse de Tunis.

Analyse des valeurs

Ainsi, la palme des hausses est revenue au titre UADH. Dans un volume de 378 mille dinars, le pôle automobile du Groupe LOUKIL a vu son cours s’envoler de 24%, à 1,640 D. Bien que le Groupe n’ait pas encore publié ses comptes des exercices 2018 et 2019, il affiche, à ce jour, la meilleure performance boursière du secteur de la concession automobile (une progression de 74%). ICF a figuré parmi les plus grands gagnants de la semaine. Son cours s’est apprécié de 15,6%, à 68,200 D.

Par ailleurs, l’action du producteur du fluorure d’aluminium a drainé un flux de 579 mille dinars sur la semaine. Rappelons que la société a subi, sur les neuf premiers mois de 2020, une baisse de son chiffre d’affaires de 34%, à 95,5 MD.

Par ailleurs, SOMOCER a signé la moins bonne performance de la semaine. Le cours du producteur des carreaux céramiques et des articles sanitaires a reculé de 6,5% à 1 D, ce qui correspond à la valeur nominale de l’action. Par ailleurs, SOMOCER a amassé de faibles capitaux de 293 mille dinars sur la semaine. Également du côté des baisses, le titre OfficePlast s’est replié de 5% à 1,900 D.

En effet, les échanges sur le titre ont été maigres, atteignant à peine 8 mille dinars. Le spécialiste des fournitures bureautiques et scolaires a connu un premier semestre difficile. Ses états financiers intermédiaires, au 30 juin 2020, font état d’une baisse de l’activité (un repli du chiffre d’affaires de 11% à 11 MD) et d’une dégradation de la rentabilité (un résultat net basculant en territoire négatif à -413 mille dinars contre un bénéfice de 768 mille dinars au terme du premier semestre 2019).

D’ailleurs,  Carthage Cement a été la valeur la plus convoitée sur la semaine. L’action de la cimenterie publique a bondi de 13,3% à 1,790 D, en mobilisant des échanges d’environ 6 MD. Portée par sa bonne orientation sur la semaine, CC porte sa performance annuelle à 51%.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here