ITES – Enjeu social de la Covid-19: mesures d’urgence et scénarios 2021

ITES

L’ITES a publié le 08 octobre 2020 une étude consacrée au système sanitaire. Et ce, afin de répondre aux enjeux et aux défis de la Covid-19, à l’horizon début 2021.

A cet égard, l’étude de l’ITES se complète et s’enrichit d’une note déclinant les mesures d’urgence et de riposte stratégique. Et ce, pour faire face à la recrudescence de la pandémie; en date de la fin du mois de septembre 2020.

Alors, afin de surmonter cette crise sanitaire inédite et d’éviter une saturation du système de santé, voire son effondrement, il est impératif de mobiliser, en appui à notre première ligne de défense, à savoir le corps médical, l’ensemble des moyens de l’Etat et de la société. Dans le cadre d’une stratégie transversale, multi vectorielle, à large spectre et coordonnée.

Cependant, le volet social occupe une position centrale. En effet, toutes les mesures de restriction visant à casser la chaîne de transmission de la Covid-19 et à aplanir la courbe afin d’éviter la saturation des services de réanimation et un nombre trop élevé de décès, ont un coût économique significatif. Et par voie de conséquence des répercussions sur les équilibres sociaux. Le front social est en ébullition.

En outre, il convient également de rappeler que la Covid-19 n’a fait qu’amplifier les vulnérabilités sociales du pays. Lesquelles sont déjà fortement impactées par les retombées politiques et économiques découlant de la révolution du 14 janvier 2011. Et ce, qu’il s’agisse de: la pauvreté; l’inclusion et de la solidarité sociales (les Caisses); des ménages; etc.

Ainsi, l’ITES publie, en partenariat avec la KAS, deux études. Et ce, face à la recrudescence de la Covid-19. Laquelle risque, si elle est mal gérée par les autorités, de générer une panique, voire de graves troubles sociaux. Il s’agit de:

  • Une note d’urgence formulant des recommandations ou mesures de riposte stratégique opérationnelles à l’attention du Président de la République; et plus globalement du décideur. Afin de prévenir un scénario de panique, voire de troubles sociaux.
  • Une étude prospective détaillant l’ensemble des aspects relevant du social. Et ce, qu’il s’agisse: des aides diverses envers les populations les plus démunies; du contrat social; de la lutte contre la pauvreté; de l’inclusion sociale; et de l’impact psychosocial de la pandémie. A savoir notre perception de la société, du travail, de la mort, de l’altérité et du vivre ensemble, etc. Tout en construisant des scénarios d’évolution de nos équilibres sociaux à l’horizon 2021 et des orientations stratégiques pour y faire face, etc.

Par ailleurs, la note d’urgence s’articule autour de six orientations ou ripostes stratégiques:

  1. Désamorcer le risque de panique sociale;
  2. Améliorer la résilience individuelle et collective face à la Covid-19;
  3. Reconstruire la confiance entre les citoyens et les institutions de l’Etat;
  4. Assurer la résilience et l’efficacité des dispositifs d’assistance sociale;
  5. Garantir la pérennité des dispositifs relevant de la sécurité sociale;
  6. Communiquer de manière efficace.

Cette note est consultable sur ce lien . Quant à l’étude vous pouvez la consulter ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here