Belkahia Radhi: « Vaccin anti-Covid, un grand pas pour l’Homme? »

Belkahia Radhi

Un vaccin anti-Covid vient de voir le jour. Une première dans le monde médical, mais aussi un grand pas en avant dans la lutte contre la Covid-19. En effet, voilà qu’un vaccin contre la Covid-19 vient d’être développé par les laboratoires Pfizer et Biontech. Il serait selon les médias « efficace à 90% ».

Cette annonce de vaccin anti-Covid intervient après la première analyse intermédiaire de son essai de phase 3… Que pense Belkahia Radhi, Médecin anesthésiste-réanimateur au CHU d’Amiens? 

Ainsi, Belkahia Radhi indique, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, que « l’analyse a évalué 94 infections à la Covid-19 confirmées parmi les 43 538 participants à l’essai. Pfizer et le partenaire biotech allemand du géant pharmaceutique américain ont déclaré que le cas partagé entre les individus vaccinés et ceux qui avaient reçu un placebo indiquait un taux d’efficacité du vaccin supérieur à 90% sept jours après la deuxième dose. Cela signifie que la protection contre Covid-19 est obtenue 28 jours après la vaccination initiale, qui consiste en un schéma à deux doses. »

Avant d’ajouter: « Environ 42% des participants à l’essai dans le monde avaient des origines raciales et ethniques diverses. C’est ce qu’ont déclaré Pfizer et BioNTech, ajoutant qu’aucun problème de sécurité sérieux n’avait encore été signalé. »

Cela dit, la grande question est de savoir si un tel résultat est prometteur? A cette interrogation, il répond: « A mon avis, ce sont d’excellent résultats; plus que prometteurs. Ce qui veut dire que 90% d’efficacité serait un résultat énorme quand on sait que par exemple le vaccin anti grippe réduit le risque de maladie grippale de 50 à 60% parmi la population générale. L’efficacité serait presque équivalente à l’efficacité d’un vaccin contre la rougeole », poursuit-il.

En somme, l’avancée de ce vaccin correspond à deux injections sur trois semaines d’intervalle. « Ce serait le premier vaccin ARN utilisé chez l’Homme, d’où une certaine prudence avant la fin totale des essais », conclut-il. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here