TIA : 45 projets déclarés à fin octobre 2020 pour une enveloppe d’investissement de 1911 MD

TIA

La Tunisia Investment Authority – TIA fait savoir que le nombre des projets déclarés a atteint 45; et ce, durant les dix premiers mois de l’année 2020. Soit une hausse de 62%. Ce qui représente une enveloppe d’investissement global de 1911 millions de dinars (MD).

Ainsi, ces projets de la TIA devraient permettre la création de 12759 postes d’emploi. Contre 13 734 emplois, au cours de la même période de l’année 2019.

En outre, l’Instance tunisienne de l’Investissement précise que le montant d’investissement cumulé, jusqu’au 31 octobre 2020, enregistre une légère baisse de 3%. Et ce, par rapport à l’investissement cumulé jusqu’au 31 octobre 2019. Cette régression s’explique par la déclaration d’un projet de cimenterie. Lequel a un coût d’investissement conséquent de 650 MD, durant le mois d’octobre 2019.

Par ailleurs, abstraction faite de cette opération d’investissement, les investissements enregistrent jusqu’au mois d’octobre 2020 une hausse de 44%. Les projets d’investissements déclarés sont donc répartis entre opérations de création (26), opérations d’extension (17) et opérations de renouvellement (2).

De plus, s’agissant de la répartition des 45 projets d’investissement déclarés par secteur. Le secteur de l’industrie occupe la première place en termes d’investissement. Et ce, avec 26 projets pour un coût de 928 MD; permettant la création de 9510 emplois. Suit le secteur des énergies renouvelables. Avec neuf projets, pour un coût de 471 MD et 70 emplois programmés.

D’après l’instance, la concrétisation des projets du secteur des énergies renouvelables dans les délais impartis permettrait: d’une part d’accélérer le plan de transition énergétique de la Tunisie à l’horizon 2030; et d’autre part favoriserait le développement des projets de plus grande envergure, en drainant de nouveaux investissements.

Ensuite arrive le secteur des services, avec sept projets pour un coût de 235 MD. Ce qui devrait permettre de créer 2107 emplois. Quant au secteur du Tourisme, on note la déclaration de trois projets pour un coût de 277 MD et la programmation de 1072 emplois.

TIA : 45 projets d’investissement répartis sur 16 gouvernorats

Selon la TIA, les 45 projets d’investissement déclarés, jusqu’au 31 octobre 2020, couvrent 16 gouvernorats. La couverture régionale des projets englobe les zones de développement régional. Et ce, avec 18 projets qui y seront implantés. Soit 40% du nombre total, pour une enveloppe de 497,6 MD. Laquelle représente 26% du total des investissements déclarés. En permettant ainsi la création de 2648 emplois, soit 21% du nombre total de postes d’emplois à créer.

Les projets déclarés dans les zones de développement régional couvrent les secteurs de l’industrie avec un investissement de 371,6 MD. Représentant ainsi 75% du total des investissements déclarés dans les zones de développement régional et le secteur des énergies renouvelables; pour une enveloppe de 126 MD, soit 25%.

Répartition des projets déclarés selon le régime d’investissement

Sur les 45 projets déclarés, jusqu’au 31 octobre 2020, 15 projets opèrent sous le régime totalement exportateur. Avec une enveloppe d’investissement global de 633 MD, soit 33% des investissements (création de 8662 emplois). Et 30 projets déclarés sous le régime autre que totalement exportateur, avec un coût d’investissement de 1278 MD. En permettant la création de 4097 postes d’emplois, soit 32% du total des emplois à créer.

« Ces chiffres montrent que les activités exportatrices continuent à jouer un rôle important dans la création d’emploi », note la TIA.

30 projets déclarés comportent une participation étrangère

Sachant que, sur les projets d’investissement déclarés à la TIA durant les dix premiers mois 2020, 30 projets comportent une participation étrangère. Et ce, pour un coût d’investissement de 1414 MD, soit 74% des investissements déclarés. Lesquels permettent la création de 10663 emplois.

Enfin, selon la TIA, les statistiques, relatives à la répartition de la participation étrangère par pays, consacrent la position des partenaires stratégiques de la Tunisie en tant que pays pourvoyeurs d’investissements directs étrangers. L’Allemagne est en première position; avec 41% du total des projets à participation étrangère. Elle est suivie par la France avec 22% du total des investissements à participation étrangère. L’Espagne occupe la troisième position avec 10%.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here