La BERD: 30 millions de dollars supplémentaires au titre du financement des échanges commerciaux

BERD

La BERD vient d’accorder 30 millions de dollars supplémentaires. Et ce au profit des échanges commerciaux à la Banque de Tunisie. C’est ce qu’a fait la BERD via son communiqué. Il s’agit en effet d’une  ligne de financement des échanges. Et ce dans le but de soutenir  aussi bien les exportateurs que les importateurs locaux.

D’ailleurs, la BERD opte à travers cet appui le maintien des relations commerciales, qui selon elle, sont  indispensables  durant la pandémie de coronavirus.

Ce qui veut dire que la BERD continue à soutenir  l’économie tunisienne . Et ce en rehaussant de 20 millions de dollars à 50 millions de dollars le plafond appliqué au financement des échanges commerciaux concernant la Banque de Tunisie. En somme, l’objectif étant clair:  aider les exportateurs et importateurs locaux à poursuivre leurs activités commerciales durant la crise sanitaire.

Rappelons entre autres que cet appui s’inscrit dans le cadre du Programme d’aide aux échanges commerciaux (PAEC) de la BERD. Ce programme est  dédié à la promotion du commerce international.

Par ailleurs, la situation économique interpelle toujours. D’où la nécessité de maintenir  la fluidité des échanges pendant la crise actuelle. Ce qui est , en outre, indispensable à l’économie mondiale.

Rappelons également que la BERD a relevé la limite de son financement des échanges commerciaux à 3 milliards d’euros pour la seule année 2020.

Le renforcement du mécanisme de financement des échanges à l’intention de la Banque de Tunisie aidera à atténuer les perturbations du commerce et des chaînes d’approvisionnement dues aux conditions actuelles du marché.

La BERD travaille en collaboration avec cinq banques partenaires tunisiennes, dont le plafond de financement des échanges est au total supérieur à 100 millions de dollars ÉU.

Depuis 2012, la BERD a investi 945 millions d’euros, en Tunisie. Ces investissements sont répartis entre 46 projets sur place. Tout en accordant une assistance technique à près de 1 200 petites entreprises, dont les deux-tiers sont situés dans différentes régions du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here