Sondage Emrhod : la popularité de Kaïs Saïed s’effrite à vue d’œil

Sondage Emrhod Kaïs Saïed

Le fait marquant dans le sondage effectué par Emrhod Consulting pour le mois d’octobre en cours est l’effritement des intentions de vote en faveur de Kaïs Saïed pour l’élection présidentielle. Toutefois, ce phénomène touche également Abir Moussi. Alors que la cote de Safi Saïd connait un léger frémissement.

Selon le sondage du mois d’octobre 2020 réalisé par Emrhod Consulting, commandé par nos confrères Business News et Attessia et publié hier jeudi 15 octobre 2020, le locataire du palais de Carthage caracole en tête des intentions de vote. Et ce, pour le 11ème mois consécutif, loin devant ses concurrents. Et ce, en cas de tenue d’élection présidentielle. Mais, fait marquant, les intentions de vote en sa faveur ainsi que sa popularité sont en chute libre.

Présidentielle : Kaïs Saïed en chute libre

Ainsi, pour ce qui est de la présidentielle, Kaïs Saïed reste en tête des intentions de vote avec 48% des voix; contre 15% pour Abir Moussi et 7% à Safi Saïd.

Toutefois, le Président perd huit points (il était à 56% en septembre). Abir Moussi recule de deux points; alors que Safi Saïd en gagne deux.

D’autre part, 49% des Tunisiens seulement se disent aujourd’hui satisfaits du rendement du président de la République, Kaïs Saïed, contre 58% au mois de septembre.

Ghannouchi : descente aux enfers

Or, ils ne sont que 20% à être satisfaits du rendement du chef du gouvernement, Hichem Mechichi. Tandis que seulement 11% des sondés se déclarent satisfaits du rendement du président de l’ARP, Rached Ghannouchi. Une descente aux enfersen termes de cote de popularité.

Abir toujours en tête

Par ailleurs, concernant les prochaines législatives, le PDL de Abir Moussi est sans surprise en tête de peloton, avec 33% d’intentions de vote. Ennahdha se retrouve en seconde position avec 21%. Quant à Qalb Tounes, il ferme la marche avec seulement 7%.

Sachant que les trois partis en tête perdent des points en comparaison avec le mois de septembre 2020; même si l’ordre est respecté.

Pour rappel, selon le sondage effectué par le même institut le mois dernier, et en cas de tenue d’élections législatives, le Parti Destourien Libre (PDL) occupait la première place des intentions de vote avec 36% des voix. Ennahdha était second à 23%, soit un énorme écart de 13 points. Pour sa part, Qalb Tounes avait récolté 8%.

Morosité

Sur un autre volet, et toujours selon le même sondage, 72% des Tunisiens estiment que l’économie du pays se dégrade. Et 47% pensent que la liberté d’expression, fierté de la révolution de 2011, est aujourd’hui menacée.

En outre, 49% des sondés se disent pessimistes pour l’avenir de la Tunisie contre 33% au mois de septembre. A l’inverse, 44% des sondés se disent optimistes en octobre contre 62 au mois de septembre.

Enfin, 31% estiment que la menace terroriste est encore élevée en Tunisie, le taux le plus élevé de l’année en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here