Baisse des exportations de fruits de 49% en volume et de 35%, en valeur, jusqu’à fin septembre 2020

exportations

Les exportations de fruits ont chuté de 49% à 20 mille tonnes en volume. De même que de 35%, à 58 milliards de dinars, en valeur. Et ce, durant les neuf premiers mois de 2020. C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par le Groupement Interprofessionnel de fruits – GiFruits.

Ainsi, nos exportations en pêches et pastèques, jusqu’à fin septembre 2020, représentent plus de 60% du total des exportations de fruits, en volume. Et ce, avec des quantités dépassant les 6 mille tonnes pour chacun de ces deux fruits.

Quant à nos exportations en abricots, elles se sont élevées à 2000 tonnes. Celles en prunes à 1490 tonnes et en amandes à 964 tonnes. Et ce, au cours des trois premiers trimestres 2020.

Par ailleurs, pour ce qui est de nos principaux clients, la Libye figure en tête de liste (11 851 tonnes). Elle est suivie de l’Italie avec 4060 tonnes. Et ensuite de la France  avec 1188 tonnes.

Cependant, il est à noter que les exportations vers la Libye ont régressé de 56%, en volume, et de 53% en valeur. Et ce, en comparaison avec la même période de l’année 2019.

Enfin, le constat est le même constat, pour les exportations vers l’Italie (-32%); mais également vers la France (-59%), en volume.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here