Ministère de l’Intérieur: « Personne n’est au dessus de la loi »

ministère de l'Intérieur

Les accidents de la route sont un véritable fléau causant de plus en plus de pertes humaines. Le ministère de l’Intérieur communique sur la délivrance d’un mandat  de dépôt par l’autorité judiciaire compétente. Et ce, concernant le propriétaire de la voiture particulière, impliquée dans l’accident de la circulation du 19 juillet 2020 sur la route reliant Menzel Bouzalfa à Menzel Temim. En effet, la collision entre ce véhicule et un louage  provoquait la mort de six personnes. En plus de six blessés.

De ce fait, le ministère de l’Intérieur affirme sa volonté d’appliquer la loi à tous les citoyens, sans exception. Et dans un cadre de totale neutralité.

Rappelons que selon l’OMS, le taux de mortalité par accident de la route pour 100 000 habitants est 24,4% en 2013. De ce fait, par ce taux, la Tunisie se classe parmi les pays les plus dangereux.

En outre, selon ce rapport, la Tunisie se retrouve dans les premiers pays les plus meurtriers de la région du Maghreb. Sachant que les accidents de la route représentent aujourd’hui la cinquième cause de décès dans ce pays; soit 3,3% de l’ensemble des décès.

En outre, l’Observatoire National de la Sécurité Routière (ONSR) enregistre 5 877 accidents durant l’année 2018. Ils provoquaient 1 205 décès et 8 869 blessés.

Par ailleurs, on note une baisse entre 2013 et 2018. De ce fait, les accidents de la route ont enregistré une baisse de 15,71% du nombre d’accidents en 2018.

Rappelons également que selon le rapport de l’OMS, 40 pays représentant un milliard de personnes appliquent au moins sept des huit normes prioritaires des Nations Unies relatives à la sécurité des véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here