MIQYES 2019 : la situation en Libye impacte de moins en moins la PME Tunisienne

Libye PME
Photo : https://www.setav.org

La 4ème édition de MIQYES, le baromètre de la santé de la PME tunisienne, édition spéciale post COVID-19 a procédé à un sondage auprès des PME en termes Compétitivité et rentabilité.

L’étude de l’mpact de la situation en Libye et en Algérie sur les PMEs Tunisiennes en 2019 montre que la situation en Libye impacte de moins en moins la PME Tunisienne. L’impact de la situation en Algérie en 2019 semble plus actuel et plus fort.

En effet, 45,6% des entreprises sondées ne sentent pas d’impact de la situation en Libye sur leur activité en 2019. 17% des entreprises ont subi un impact fort de la situation dans ce pays sur leur activité en 2019.

S’agissant de la situation en Algérie et son lien sur l’activité des entreprises en 2019, 30% des entreprises sondées ont enregistré un impact fort sur leur activité.

En lien directe avec ces deux pays, la concurrence informelle menace les entreprises. Selon les résultats de l’enquête, 23,6% ne veulent pas se prononcer ou ne semblent pas du tout confrontés au marché parallèle. En 2019, la concurrence informelle représente pour 53,2% des entreprises sondées un concurrent.

Notons que l’enquête (MIQYES 2019 -2020), qui s’est déroulée entre le 03 août et le 04 septembre 2020, a ciblé le même type d’entreprises employant de 6 à 199 salariés à travers un échantillon représentatif de 500 PMEs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here