Baisse de 16% des indemnités accordées par les compagnies d’assurances, au premier semestre 2020

Assurances

Les compagnies d’assurances ont vu leurs indemnités diminuer de 16%. Et ce pour atteindre, à la fin du premier semestre 2020, 528 millions de dinars (MD). Contre 628,8 MD, versés aux assurés à la même période de 2019.

Ainsi, selon les données du Comité Général des assurances (CGA), la branche automobile enregistre une nette baisse de 26%. Pour atteindre 247,5 MD, contre 337,3 MD, au cours de la même période de l’année écoulée,.

En effet, la baisse des indemnités accordées à la branche automobile s’explique, selon les professionnels du secteur, par la régression du nombre des accidents. Notamment au cours de la période de confinement sanitaire général (à partir de 22 mars 2020).

Par ailleurs, les indemnités accordées au secteur du transport (transports maritime et aérien) reculent à 7,3 MD, contre 11,5 MD. En plus de la baisse des indemnités attribuées, au titre de l’assurance vie transport (transports maritime et aérien à vie). Pour atteindre 72,9 MD, jusqu’à la fin du juin 2020. Contre 79,9 MD, lors de la même période de 2019.

En outre, les indemnités de l’assurance incendie augmente de 14,7%. Elles atteignent 49,1 MD, contre 42,8 MD, au cours de la même période de 2019.

Une baisse du nombre de contrats souscrits de 10%

De plus, le nombre de contrats souscrits diminue aussi de 10%; pour atteindre, à la fin du premier semestre de 2020, 1 million 564 mille 270 contrats. Contre 1 million 740 mille 685 contrats en 2019. Et ce, sous l’effet de la pandémie du Covid-19.

Idem pour la branche assurance automobile qui enregistre une baisse de 9,3% du nombre de contrats souscrits. A cause de la baisse de l’activité d’importation des véhicules et le renouvellement des anciens contrats seulement.

De même, les contrats souscrits dans la branche assurance incendie ont eux aussi reculé de 12,5%. Ainsi que ceux de l’assurance transport de 10,9% et des autres branches de 26,4%.

Et encore, le nombre d’accidents déclarés régresse de 13%. Pour s’établir à 633, 7 mille accidents; contre 728,3 mille accidents. A cause des mesures du couvre-feu et le confinement sanitaire général, adoptés vers mi-mars.

Cependant une légère amélioration de 4,4% a été enregistrée au niveau des transactions des compagnies d’assurance. Contre une évolution de 8,1%, en 2018. Ce qui confirme l’impact de la pandémie de Covid-19.

Tandis que la branche de l’assurance automobile accapare la part du lion des transactions du secteur. Avec un montant de 614,5 MD, soit 44% des transactions.

Une légère augmentation de 1,9% a été enregistrée, au niveau des assurances automobile. En raison de l’impact de la Covid-19 et l’annonce à maintes reprises du report des délais des primes d’assurance.

L’assurance incendie a réalisé un taux de croissance de 5%. Passant de 136,3 MD, au premier semestre 2019, à 143,1 MD, à la fin de la même période de cet exercice. Tandis que l’assurance transport recule de 1,1%, à 36,6 MD, au premier semestre de 2020.

La branche assurance-vie croit de 4,8%, pour s’établir à 290 MD; contre 276,6 MD, jusqu’à la même période de 2019.

Ensuite, la valeur des indemnités accordées aux compagnies d’assurances aux assurés diminue de 16%. Pour atteindre, à la fin du premier semestre de 2020, 528 millions de dinars (MD); contre 628,8 MD, à la même période de 2019.

Quant à la branche automobile, elle enregistre une nette baisse de 26%. Pour atteindre 247,5 MD, contre 337,3 MD, jusqu’à la même période de l’année écoulée. Et ce, selon les données du Comité Général des (CGA).

Idem pour la branche assurance automobile a enregistré une baisse de 9,3% du nombre de contrats souscrits, à cause de la baisse de l’activité d’importation des véhicules et le renouvellement des anciens contrats seulement. Les contrats souscrits dans la branche assurance incendie ont eux aussi reculés de 12,5%, ainsi ceux de l’assurance transport de 10,9% et des autres branches de 26,4%.

Le nombre d’accidents déclarés a régressé de 13%, pour s’établir à 633 700 accidents, contre 728 300 accidents, à cause des mesures du couvre-feu et le confinement sanitaire général, adoptés vers mi-mars.

Ce pendant une légère amélioration de 4,4% a été enregistrée au niveau des transactions des compagnies d’assurance, contre une évolution de 8,1%, en 2018, ce qui confirme l’impact de la pandémie de Covid-19.

La branche de l’assurance automobile accapare la part du lion des transactions du secteur avec un montant de 614,5 MD, soit 44% des transactions.

Une légère augmentation de 1,9% a été enregistrée, au niveau des assurances automobile, en raison de l’impact de Covid-19 et l’annonce à maintes reprises du report des délais des primes d’assurance.

L’assurance incendie a réalisé un taux de croissance de 5%, passant de 136,3 MD, au premier semestre 2019, à 143,1 MD, à la fin de la même période de cet exercice, tandis que l’assurance transport a reculé de 1,1%, à 36,6 MD, au premier semestre de 2020.

La branche assurance-vie, a cru de 4,8%, pour s’établir à 290 MD, contre 276,6 MD, jusqu’à la même période de 2019.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here