Un réseau innovant de caméras de télésurveillance bientôt opérationnel à La Perle du Lac

caméras de télésurveillance

Assurer une télésurveillance électronique par caméras. Et ce, pour détecter en direct tout acte malveillant, agression, vol, accident, jet d’ordures. Ainsi que toutes atteintes à l’environnement et autres, dans la nouvelle cité La Perle du Lac. Il entrera bientôt en fonction au Lac Nord de Tunis.

Et cela à la faveur d’un accord signé entre le ministère de l’Intérieur, la Ville de Tunis et la société Albuhaira Invest, promotrice du projet et développeur urbain du projet du Lac Nord de Tunis. En effet, un réseau intégré de 14 caméras de haute résolution, relié en fibrage optique internet de très haut débit et servi par l’éclairage public, sera connecté au réseau de télésurveillance, géré par le Ministère de l’Intérieur.

Ces 14 caméras seront implantées à raison de neuf unités pour couvrir les principales artères et places publiques de la Cité la Perle du Lac. Elle s’étend depuis la zone du Lac Nord de Tunis en allant vers le centre-ville. Notamment au niveau de l’avenue Abdelaziz Kamel qui constitue le boulevard principal de la nouvelle cité. Cinq autres caméras couvriront les carrefours et ronds-points. Le coût du projet s’élève à 625.000 DT consenti par Albuhaira Invest. Les délais d’exécution étant fixés à quatre mois.

Souad Abderrahim : Un modèle de développeur citoyen et responsable qui inspire

Le coup d’envoi de ce projet pilote, pionnier en son genre, a été donné mardi en début d’après-midi à l’Hôtel-de-Ville de Tunis. A l’occasion de la signature de l’accord tripartite entre le Ministère de l’Intérieur, la Municipalité de Tunis et la société Albuhaira Invest.

« C’est un acquis majeur qui augure de grande envergure et contribuera substantiellement à la sécurité et la préservation de l’environnement dans cette nouvelle zone phare de la capitale. » C’est ce que déclarait à cette occasion, Souad Abderrahim, maire de Tunis. Avant d’ajouter: « La Ville de Tunis qui ambitionne d’intégrer le réseau mondial des villes intelligente est fière de voir se réaliser ce projet. L’initiative d’Albuhaira Invest, développeur urbain citoyen et responsable d’ancrer le concept de ville intelligente, à commencer la Cité La Perle du Lac, est pour nous un vrai motif de satisfaction à plus d’un titre.

D’abord, la sécurité des habitants et des visiteurs, surtout avec la multiplication des espaces verts, des grandes places, des pistes cyclables et autres équipements de loisirs pour tous. Détecter vols, agressions, incivilités, accidents routiers ou de santé, infraction, délits et crimes. Et permettre aux forces de sécurité et aux secouristes d’intervenir immédiatement est essentiel, face à la recrudescence des risques et dangers. »

Ridha Trabelsi : Plus de 2,5 millions de dinars pour étendre la couverture par des caméras de télésurveillance.

Pour Ridha Trabelsi, directeur général d’Albuhaira Invest, la mise en œuvre concrète du concept de ville intelligente, à travers ce réseau de télésurveillance n’est qu’une première étape de tout un projet intégré devant s’étendre à l’ensemble des autres zones. Un investissement de 2.5 millions de dinars, entièrement à la charge de la société y est d’ores et déjà alloué. Le projet pilote de La Perle du Lac a bénéficié d’études approfondies entreprises par le Centre d’Études et de Recherches en Télécommunication, permettant de préconiser des technologies avancées et de recommander des équipements perfectionnés, de haute performance tant en résolution que résistance aux intempéries.

Par ailleurs, Albuhaira Invest procédera à la remise de l’ensemble du réseau dès la fin des travaux. En respect de la protection des données telles que promulguées par la loi. Et conformément à l’accord établi avec l’instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), au Ministère de l’Intérieur qui en assurera en exclusivité la gestion entière. En outre, il  procédera sous sa responsabilité à la collaboration avec la municipalité de Tunis.

« C’est là un grand pas accompli dans la concrétisation du concept de ville intelligente, a souligné M. Trabelsi. Qu’il s’agisse de fibrage optique, pour un investissement de 1.5 million de dinars, de l’arrosage automatique, de la télégestion de l’éclairage public qui est en Led, de la marchabilité ou encore de l’aménagement de parcours de santé. Tous ces critères fondamentaux sont effectifs pour Abuhaira Invest. »

Source : communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here