Olivier Poivre d’Arvor: « Je quitterai mes fonctions sans pour autant que la Tunisie ne me quitte »

Olivier Poivre d'Arvor

Le président de la République  Kaïs Saïed a reçu vendredi, au Palais de Carthage, l’ambassadeur de France Olivier Poivre d’Arvor à l’occasion de la fin de sa mission en Tunisie.

La rencontre a porté sur les relations d’amitié privilégiées entre les deux pays. Ainsi que sur les différentes réalisations accomplies. Et ce, dans le cadre de la consolidation de la coopération bilatérale.

L’entretien a été, l’occasion, aussi, de passer en revue les prochaines échéances bilatérales. Et les moyens de promouvoir la coopération dans tous les domaines. Selon la présidence de la République.

Dans une déclaration à l’issue de l’entrevue, l’ambassadeur français a dit avoir souhaité adresser un double message de l’immense affection et du plein soutien à la Tunisie.

« Un message d’affection car les liens entre la France et la Tunisie sont historiques, éternelles et indéfectibles. Faits de valeurs communes entre pays égaux. Affection pour ces communautés humaines des deux rives que j’ai eu le privilège et le très grand bonheur de côtoyer. Et qui font le sel de cette relation unique. Affection pour la Tunisie démocratique qui force l’admiration de tous et qui maintient le cap d’un régime exigeant y compris lorsqu’elle traverse les difficultés de la crise sanitaire et économique mondiale. Affection également pour un partenaire très important de la France et de l’Union européenne avec lequel nous avons su nouer des coopérations majeures dans le domaine multilatéral comme bilatéral ».

Le sommet de la Francophonie aura lieu en 2021

Olivier Poivre d’Arvor a ajouté que la récente visite du président Kaïs Saïed en France a tracé le fil de l’entente entre les deux pays pour les prochaines années.

D’Arvor a aussi insisté sur le soutien de son pays à l’intelligence tunisienne. Et ce à travers la concrétisation des projets universitaires, scolaires et culturels. Nos projets communs sont innombrables et doivent se renouveler, a-t-il préconisé.

Le sommet de la Francophonie qui aura lieu en 2021 en Tunisie permettra de réaffirmer les valeurs partagées entre les deux pays, a-t-il encore souligné.

Il a par ailleurs loué l’engagement des présidents Kais Saied et Emmanuel Macron pour surmonter la crise provoquée par la Covid-19.

En outre, il a également ajouté, lors de son post: « Je quitterai mes fonctions le lundi 31 août sans pour autant que la Tunisie ne me quitte. En allant saluer le Président de la République tunisienne, j’ai tenu également à exprimer ma profonde reconnaissance à un pays et un peuple qui m’ont fait un si bon accueil. »

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here