Huit véhicules de contrebande interceptés dans la zone frontalière tampon de Tataouine

zone militaire contrebande
Photo d'archives

Huit véhicules, exploités dans le trafic de contrebande, ont été interceptés, vendredi soir. Et ce par les unités militaires déployés dans la zone frontalière tampon du gouvernorat de Tataouine.

Les véhicules de contrebande ont été interceptés dans la localité Menzla (délégation de Remada), précise le ministère de la Défense dans un communiqué rendu public samedi.

Un échange de coups de feu a eu lieu entre les unités de l’armée nationale et d’autres contrebandiers qui se trouvaient sur le sol libyen. Ils couvraient l’intrusion du convoi des véhicules de contrebande dans le territoire tunisien.

« Un soldat a été touché au niveau de sa jambe. Il a été transporté à l’hôpital de Tataouine. Son état est stable ». Ajoute la même source.

Selon le département de la Défense, onze personnes ont été arrêtées. Elles sont remises aux unités de la Garde nationale. Et ce pour prendre les mesures nécessaires à leur encontre.

Notons qu’une importante quantité de marchandises de contrebande a été saisie au cours de cette opération.

Avec TAP

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here