Fakhfakh: réunion avec les partenaires économiques internationaux de la Tunisie

Elyes Fakhfakh - l'économiste maghrebin

Les grandes lignes du plan de sauvetage économique ont fait l’objet d’une réunion de haut niveau. Elle réunissait Elyes Fakhfakh et les représentants des principaux partenaires économiques internationaux de la Tunisie.

Au centre de cette réunion, les principales réformes sur lesquelles le gouvernement Fakhfakh s’est engagé. Face aux défis soulevés par la pandémie.

Ainsi, cette réunion s’est tenue mercredi, en présentielle et en visioconférence, au palais du gouvernement à la Kasbah. A l’ordre du jour: l’étude et le suivi de l’évolution de la coopération financière et économique. Et ce, entre la Tunisie et ses différents partenaires. Car, cette coopération s’est renforcée. Face aux besoins de financement supplémentaires liés à la crise sanitaire du nouveau coronavirus.

Un plan de sauvetage en quatre axes

De ce fait, M. Fakhfakh indique que le plan de sauvetage repose sur quatre principaux axes. A savoir: la relance des projets bloqués pour booster l’économie nationale; l’appui aux entreprises sinistrées par la crise de la Covid-19; le soutien social aux catégories vulnérables; et l’amélioration de la gouvernance publique et la lutte contre la corruption.

Quant aux grandes réformes, il fait savoir qu’elles portent notamment sur la modification du plan quinquennal de développement. Ainsi que vers le renforcement du rôle de l’Etat dans la consécration de l’égalité des chances dans divers domaines.

Ensuite, il déclare que les mesures à entreprendre pour atténuer les répercussions de la Covid-19, des mesures urgentes, ne toucheront pas le budget alloué à l’investissement. Tout en insistant sur l’importance d’œuvrer pour réduire la dette extérieure.

Par ailleurs, les différents partenaires internationaux ont réaffirmé leur engagement à soutenir la Tunisie. Ils expriment leur volonté de contribuer à la mise en œuvre des réformes. Ainsi que des projets socio-économiques programmés.

En outre, assistaient à cette réunion, en plus des membres du gouvernement: le Commissaire Européen à l’Élargissement et à la Politique de voisinage, Oliver Varhelyi, l’Ambassadeur de l’Union Européenne à Tunis, Patrice Bergamini. Ainsi que des représentants des principales institutions financières internationales. Dont: la Banque Mondiale (BM); le Fonds Monétaire International (FMI); l’Agence Française de Développement (AFD); la Banque Africaine de Développement (BAD), et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD).

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here