Les travailleurs des chantiers revendiquent encore la régularisation de leur situation

travailleurs chantiers

Un appel à manifestation est lancée par la Coordination nationale des travailleurs des chantiers. Ces derniers vont protester demain 9 juillet.

En effet, cette protestation aura lieu à la Place de la Kasbah. Et, le mouvement de protestation résulte de la non application d’un accord  entre les différentes coordinations régionales des travailleurs des chantiers. En effet, elles revendiquent l’application de l’accord du 28 décembre 2018.

Car cet accord stipule la régularisation de la situation de toutes les personnes qui exercent dans ce cadre, graduellement. Mais en vain. Puisque la non-application de l’accord a incité les coordinations régionales à protester de nouveau pour revendiquer son application.

Pourtant, le 22 juin, une séance de négociations avait lieu avec la Présidence du gouvernement et dont le représentant des coordinations était l’UGTT. Et les parties convenaient de signer la régularisation de toutes les situations en date du 30 juin; chose qui n’a pas été faite.

Au final, notons que la régularisation de la situation des travailleurs de chantier figure parmi les dossiers les plus brûlants. Dossiers sur lesquels la centrale syndicale se penche depuis 2011. Sachant que cette catégorie professionnelle travaille depuis toujours dans la précarité et l’instabilité. De plus, elle touche directement et indirectement de nombreuses familles. Puisque leur nombre avoisine les 80 mille personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here