Santé: maintien de la grève après l’échec de la séance des négociations

Fédération de la Santé

Le maintien de la grève générale prévue pour le 18 juin courant dans le secteur de la santé. Et ce, après l’échec de la séance des négociations avec le ministère. C’est ce qu’annonçait le secrétaire général de la fédération générale de la santé, Othmène Jallouli.

Selon la fédération de la santé, la présidence du gouvernement s’obstine à continuer de monopoliser les négociations. Et refuse d’activer les accords bloqués en particulier ceux liés au statut particulier et à l’avancement professionnel.

De ce fait, le syndicat recommande de faire bénéficier les travailleurs de ce secteur des dispositions de l’article 2 de la fonction publique. Ainsi que de permettre aux travailleurs relevant du corps commun d’intégrer les corps sectoriels de la santé.

Il est à rappeler que les principales revendications de la fédération générale de la santé  consistent à :

  • L’application des accords, toujours suspendus, en particulier ceux liés à la loi organique spécifique;
  • L’activation  du chapitre 2 de la loi sur la fonction publique à tous les employés du secteur;
  • L’autorisation des employés du corps commun du secteur à rejoindre les corps sectoriels spécifiques, la titularisation des nouvelles recrues (les contractuels et les agents temporaires);
  • L’approbation d’une subvention spécifique liée aux pandémies et épidémies.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here