L’Ordre des avocats de Tunisie contre toute ingérence étrangère en Libye

avocats Libye

L’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT) a dit, samedi, rejeter toute ingérence étrangère en Libye. L’ONAT met en garde contre toute tentative de s’emparer des richesses de la Libye.

« Plusieurs pays sont aujourd’hui engagés dans une bataille de type colonial pour s’emparer des richesses de la Libye ». A averti l’Ordre des avocats dans un communiqué publié, ce samedi. L’ONAT a appelé à privilégier un règlement politique de la crise libyenne et à engager un dialogue inter-libyen.

« L’option militaire en Libye n’est pas une solution », a souligné l’organisation. Elle a, en outre, appelé à un cessez-le-feu immédiat entre les antagonistes.

Pour les avocats de Tunisie, ce conflit ne sert en aucun cas les intérêts du peuple libyen.

« L’Onat a exhorté les autorités tunisiennes à rejeter tout alignement et à s’engager en faveur d’une position unifiée qui s’oppose à toute forme d’ingérence dans l’affaire libyenne », lit-on dans le même communiqué.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here