Covid19 – Ceed Tunisia : perte de 50% de l’emploi dans le secteur de l’agroalimentaire

ceed tunisia - l'économiste maghrebin

CEED Tunisia a annoncé les résultats de sa deuxième étude sur la mesure de l’impact de la Covid19 sur les entrepreneurs dans les régions. Avec la détermination de leurs besoins et l’évaluation de l’impact des solutions de soutien proposées par CEED pour ses bénéficiaires.

Ainsi, selon Ceed Tunisia, le secteur de l’agroalimentaire a enregistré une perte de 50% des emplois. Pour sa part, le secteur du commerce enregistre une perte d’emploi qui dépasse 40%. Quant au secteur de l’agriculture, la perte se chiffre à peu près à 39%. Alors que le secteur de l’industrie est celui qui a enregistré le moins de perte d’emploi (plus de 10%). Par conséquent, l’étude braque la lumière sur les répercussions négatives de la Covid19 sur les entrepreneurs.

Au niveau régional, les régions du centre ont enregistré une perte d’emploi à hauteur de 64%. Suivent les gouvernorats du Sud avec (35%) et du Nord (28%). L’étude affirme également que la crise a impacté négativement les activités des femmes entrepreneures.

En effet, 71% des femmes entrepreneures ont besoin, dans la conjoncture actuelle, d’un montant compris entre 20 et 50 mille dinars. 78% des entreprises menées par des femmes sont en arrêt d’activités. Par ailleurs, 71% de ces entreprises enregistrent des pertes financières de plus de 50%.

En outre, 48% des femmes entrepreneures ont subi un impact énorme au niveau des annulations des commandes. 31% subissaient un impact partiel et 21% aucun impact.

Pour rappel, CEED Tunisie est membre du réseau international du CEED, une organisation non gouvernementale qui accompagne les entrepreneurs pour le développement de leurs entreprises dans les marchés émergents. CEED Tunisie fait partie d’un large réseau international d’exploitation et d’entrepreneuriat dans le monde. Sa mission est de fournir aux entrepreneurs le savoir-faire et les réseaux dont ils ont besoin pour accélérer la croissance de leurs entreprises et de promouvoir une culture entrepreneuriale dans la société en général.

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, la présidente de Ceed Tunisia Wafa Makhlouf affirme que l’étude montre la perte importante des emplois. Elle recommande de faciliter l’accès au financement pour les entrepreneurs. Et ce pour qu’ils puissent surmonter la crise. Par ailleurs, elle a  souligné la nécessité d’une meilleur encadrement pour les entrepreneurs

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here