Location de voitures : plus de 200 entreprises menacées de faillite

voitures location

Le secteur de location de voitures est complètement paralysé. Et ce à cause des répercussions de la crise sanitaire du coronavirus.

« La faillite menace plus de 200 entreprises sur un total de 468. L’Etat doit intervenir pour leurs garantir les facilités administratives, financières et bancaires nécessaires ». C’est ce qu’a indiqué, dimanche, la Chambre syndicale nationale des loueurs de voitures relevant de l’UTICA.

La Chambre a, à ce titre, dénoncé la non application, par les banques et les sociétés de leasing, des décrets gouvernementaux. Il s’agit notamment du décret-loi du Chef du Gouvernement n°2020-19 du 15 mai 2020. Ce décret fixe fixation des dispositions particulières relatives au remboursement des crédits et financements octroyés par les banques ainsi que les établissements financiers à leurs clients.

L’UTICA alerte

Toujours selon l’UTICA, « les banques et les sociétés de leasing ont imposé aux entreprises de location de voitures un rééchelonnement de leurs crédits. Et ce à des taux d’intérêts atteignant 15,5% ».

Elle a, en outre, souligné que le secteur de location de voitures n’a pas bénéficié des mesures annoncées par le gouvernement. Et ce dans le cadre du soutien des PME face à la crise du Covid-19. Les procédures administratives et financières sont compliquées. L’administration les exige pour l’octroi des soutiens prévus.

La Chambre a réitéré son attachement à toutes les revendications formulées par la Fédération nationale du transport (transport terrestre irrégulier). Elle annoncera une série de mouvements de protestation dans les jours à venir.

Avec TAP 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here