Un nouveau record de vitesse du débit Internet, 44,2 térabits par seconde

fibre-optique-étude-

C’est le nouveau record de connexion qu’une équipe de chercheurs australienne a établi. Soit 44,2 Tbps sur une seule fibre optique.

Imaginez que ces chercheurs sont parvenus à transmettre l’équivalent de 1.000 films en HD en une seconde. Et ce, sur une fibre optique standard. Avec l’aide d’une minuscule puce.

Une équipe de chercheurs de trois universités australiennes, Monash, Swinburne et RMIT, ont publié  un article dans Nature Communications. Dans ce dernier ils ont fait part de leur nouvelle découverte. Leur puce optique leur a permis d’atteindre une vitesse record de transfert de 44,2 térabits par seconde.

Dans leur article ils attestent que « les micro-peignes ont permis des percées dans de nombreux domaines. Notamment la spectroscopie, la synthèse de fréquence, la télémétrie optique, les sources quantiques, la métrologie. Ainsi que la transmission de données à très haute capacité. »

En effet, d’après eux, l’utilisation d’une classe puissante de micro-peignes appelée cristaux de soliton, permet d’obtenir une transmission de données ultra-élevée sur 75 km de fibre optique standard. Tout  en utilisant qu’une seule source de puce intégrée.

L’étude démontre qu’ils ont permis d’atteindre un débit de ligne de 44,2 térabits par seconde en utilisant la bande C de télécommunications à 1550 nm avec une efficacité spectrale de 10,4 bits s -1 Hz -1.

« Les cristaux de soliton présentent une génération et un fonctionnement robustes et stables. Ainsi qu’une efficacité intrinsèque élevée qui, combinée à un espacement de micro-peigne à solitons extrêmement faible de 48,9 GHz, permet l’utilisation d’un format de modulation de données cohérent très élevé . Ce travail démontre la capacité des micro-peignes optiques à fonctionner dans des réseaux de communications optiques exigeants et pratiques. » Conclut l’étude.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here