Quand Yamina Zoghlami vient à la rescousse d’Ennahdha

Ennahdha

Le mouvement Ennahdha réagit aux critiques et aux attaques qui le visent.

Et c’est à sa travers son post FB, que le mouvement Ennahdha se prononce. En annonçant que le mouvement portera plainte et poursuivra en justice toutes les parties qui seraient à l’origine de la campagne de dénigrement orchestrée à son égard.  

Ainsi, ce qu’il faut comprendre bien que le parti ne l’annonce pas ouvertement, c’est que ces attaques visent la personne du président du Mouvement Rached Ghannouchi le prenant pour cible. L’une serait liée à sa fortune et l’autre à sa relation étroite avec le gouvernement turc. 

Et c’est Yamina Zoghlami, députée d’Ennahdha qui défend le chef du mouvement. En expliquant qu’il percevait un salaire du parti; mais qu’une fois à la tête du Parlement, ce n’était plus le cas.

Elle a également fait savoir que Rached Ghannouchi n’est pas le propriétaire de la maison où il y vit actuellement dans la zone d’Ennahli. Mais que cela appartient à l’un des membres de sa famille qui la lui a prêtée. Et ce, dans le but de recevoir un grand nombre d’invités, dans des conditions respectables.

Rappelons à ce propos qu’une pétition massivement partagée à l’heure actuelle par les réseaux sociaux a été créée par Anis Mansouri. Il s’agit d’un activiste de la société civile. Ce dernier a appelé à soumettre la fortune de Rached Ghannouchi à un audit. Un audit que piloterait un comité indépendant composé notamment de représentants de: l’UGTT; l’UTICA; la LTDH; l’Ordre des avocats;  l’INLUCC; la Cour des comptes; et l’Ordre des experts comptables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here