Lotfi Zitoun s’oppose au fonds de Zakat

Lotfi Zitoun

Lotfi Zitoun ministre des Affaires locales revient sur le fonds Zakat.

Lotfi Zitoun précise dans ce contexte via sa page Fb: « La Zakat n’est pas un don « . Ce qui signifie que le ministre montre qu’il n’est pas d’accord  avec le maire notamment sur la manière de son  utilisation encore moins de justifier la création du fonds Zakat.

Rappelons que Fathi Laâyouni, président de la commune du Kram, aurait annoncé sa légalité. Et pour couronner le tout c’est l’article 138 du code des collectivités locales qui le permet de le faire. 

Or la réalité est tout autre rappelle Lotfi Zitoun en déclarant que ça ne coïncide pas avec l’article 138 des Collectivités locales.

Que dit cet article?

Le Conseil des collectivités locales est une instance représentative des Conseils régionaux Son siège est à l’extérieur de la capitale. Le Conseil des collectivités locales examine les questions relatives au développement et à l’équilibre entre les régions. Il donne un avis sur les projets de lois relatifs au plan, au budget et aux finances locales. Son Président peut être invité aux délibérations de l’Assemblée des Représentants du Peuple. La composition du Conseil des collectivités locales et ses attributions sont fixées par la loi.

Rappelons que chaque année, le fonds Zakat revient sur le tapis. D’ailleurs, un des dirigeants d’Ennahdha Rafik Abdessalem Bouchleka,  estime que l’idée de ce fonds sert avant tout l’économie nationale.

De son côté, l’ancien ministre des Finances Slim Besbes, dans une déclaration sur les ondes de Mosaïque fm en date d’aujourd’hui souligne que ce fonds s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire en relançant le rituel de la Zakat de manière très économique, qui cible des groupes qui ne sont pas couverts par le système économique officiel, selon ses dires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here