Mohsen Marzouk appelle à la mise en place d’une Troisième République

Mohsen Marzouk

Mohsen Marzouk était l’invité de Mosaïque fm. Le président du parti Machrou3 Tounes appelle à la mise en place d’une Troisième République.

Ainsi, Mohsen Marzouk précise dans ce contexte: « Il n’y a pas d’avenir pour ce pays; sauf pour une Troisième République. Les systèmes politiques et électoraux freinent la situation du pays et le gouvernement actuel en est la preuve. Tout comme nous remercions le Président de la République d’avoir soulevé la question du changement du système politique. »

Puis, il revient sur l’absence de la Cour Constitutionnelle. « Il faut débloquer cette situation », renchérit-il.

Et de poursuivre: « L’essentiel est mettre en place un dialogue national avant qu’il ne soit trop tard. Car les défis sont de taille. Nous devons ainsi trouver des solutions à des problèmes socio-économiques. Et cela ne peut se réaliser qu’avec une Troisième République et un changement de régime. ».

حسن مرزوق رئيس حركة مشروع تونس للحديث عن موقفهم من الصراعات الحاصلة بين مكونات الائتلاف الحكومي والدعوات لحكومة وحدة وطنية

محسن مرزوق : انا نتبرأ من كتلة الإصلاح.. و تعتبر إنو الحكومة الحالية حكومة محاصصة و فاشلة و حزب مشروع تونس في المعارضة.. #MidiShow ???#مع_بعضنا_غدوة_خير ⁦♥️⁩#رمضان_على_موزاييك ?

Publiée par Midi Show By Mosaïque FM sur Lundi 18 mai 2020

Le tourisme ne doit pas être en reste

Par ailleurs, Mohsen Marzouk s’est exprimé, entre autres, via son post Fb, sur le secteur du tourisme. Il y déclare qu’il est nécessaire de rebondir et de trouver des solutions.

حسن مرزوق رئيس حركة مشروع تونس للحديث عن موقفهم من الصراعات الحاصلة بين مكونات الائتلاف الحكومي والدعوات لحكومة وحدة وطنية

محسن مرزوق : انا نتبرأ من كتلة الإصلاح.. و تعتبر إنو الحكومة الحالية حكومة محاصصة و فاشلة و حزب مشروع تونس في المعارضة.. #MidiShow ???#مع_بعضنا_غدوة_خير ⁦♥️⁩#رمضان_على_موزاييك ?

Publiée par Midi Show By Mosaïque FM sur Lundi 18 mai 2020

 

Alors, il cite l’exemple de l’Italie, qui rappelons-le est le pays le plus affecté par la Covid-19. Aujourd’hui ce pays a décidé d’ouvrir ses frontières aux touristes européens qui se trouvent dans l’espace Schengen; et ce, à partir du 3 juin 2020.

Face au silence du gouvernement, qui lui non plus n’a pas réagi. En ne mettant pas en place une stratégie nationale pour développer le tourisme. Mohsen Marzouk se posé la question du sort des milliers de personnes dépendant de ce secteur. 

Car, il estime qu’il est possible relancer le secteur du tourisme après la Covid-19. D’ailleurs, certains aéroports ont déjà commencé à mettre en œuvre les nouvelles mesures de distanciation aux guichets d’embarquement, avec des vitres de séparation.
De même, l’Association internationale du transport aérien (IATA) a mis en place d’autres mesures pour la période de l’après-confinement. Comme par exemple: le port des masques à bord des avions; la prise de température des voyageurs; et la limitation des déplacements en cabine pendant le vol. Et ce, dans le but de limiter la propagation de la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here