Ciments de Bizerte: hausse de 18.69% du chiffre d’affaires local

Ciments de Bizerte L-Economiste-Maghrébin

Le chiffre d’affaires local de la société Les Ciments de Bizerte a enregistré une hausse de 18.69% au premier trimestre 2020. Et ce, en passant de 19,3 MDT en 2019 à 22,9 MDT en 2020. Selon les indicateurs trimestriels de la société publiée par le CMF.

Ainsi, la société Les Ciments de Bizerte a connu un chiffre d’affaires à l’export en augmentation de 1,659 MDT sur un an.  Avec une reprise des exportations vers la Libye.

Il importe de noter que la société a suspendu toute activité de production et de vente. Et ce, suite au confinement général.

En effet, le chiffre d’affaires global s’élevait à 24,9 MDT, au 23 mars 2020.

Selon la même source, le premier trimestre 2020 a été caractérisé par l’amélioration de tous les indicateurs d’activités de la société. Notamment en comparaison de la même période de l’année écoulée.

La société a poursuivi ses investissements réalisés dans le cadre de sa mise à niveau. Et a réalisé de petits investissements nécessaires pour la continuité de l’exploitation.

La production du clinker a affiché une progression de plus de 100% sur un an. En raison de la stabilité du four et la continuité de marché durant le premier trimestre 2020.

Par ailleurs, la production du ciment a enregistré une amélioration de 31,18%. Soit une hausse de 38 805 tonnes. Celle de la chaux artificielle a évolué de 19,57 %, soit une augmentation de 937 tonnes.

Quant aux crédits de gestion, ils ont augmenté de 3,3 MDT au  premier trimestre 2020. Et ce, par rapport au 31 décembre 2019. En passant de 15,9 MDT au 31 décembre 2019 à 19,2 MDT au 31 mars 2020*.

Perspectives

Pour le deuxième trimestre de 2020, la société a repris son activité commerciale, sa production et son activité de déchargement avec succès. Et ce, malgré l’arrêt total durant la période de confinement.

Elle a pour objectifs d’augmenter la production du clinker et du ciment pour satisfaire le manque apparent sur le marché. Essentiellement suite a la période du confinement général. Ainsi que de maîtriser les coûts de production et de distribution et d’améliorer sa part sur le marché local.

La société ambitionne, aussi, de diversifier ses clients a l’export et chercher des nouveaux clients notamment en Libye. Et de rentabiliser les installations du quai par l’export du clinker et ciment en vrac; et d’assurer la continuité des activités de déchargement du pet coke pour tout le secteur.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here