Abdellatif Mekki appelle à la vigilance si on veut la relance économique

Mekki

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki insiste sur la vigilance et appelle à ne pas se réjouir trop vite.

En effet, Abdellatif Mekki revient sur les résultats qui sont positifs. Soulignant que cela ne veut en aucun cas dire que c’est définitif.

D’ailleurs, il insiste sur le respect des mesures de prévention comme celles de porter un masque et de respecter la distance d’un mètre. Car tout manquement à ces méthodes connues peut induire un retour à un confinement général.

Dans ce contexte, il précise: « Nous avons encore des jours où le danger pourrait augmenter à l’approche de l’Aïd. Ce qui pousserait les gens à ne plus respecter les consignes. Or nous avons devant nous une réelle opportunité de sortir de la crise, si nous réussissons dans la première étape du déconfinement progressif qui s’étend jusqu’au 24 mai. Permettant ainsi le passage à la deuxième et troisième étape; pour une entrée dans la phase de reprise économique ».

Et de conclure: « Veuillez vous engager pour l’avenir. »

Rapelons qu’Abdellatif Mekki estime que le déconfinement se fera d’une façon qui permettra de consolider les résultats. Le déconfinement total se faisant lui exclusivement à la faveur des résultats médicaux et sanitaires.

A cet égard, notons que la Tunisie est en confinement depuis le 22 mars 2020. Et ce, normalement, jusqu’au 19 avril 2020.

Par ailleurs, 19653 personnes sont placées en auto-isolement sanitaire. Et ce, dans le cadre du suivi instantané des arrivants. Alors que 19344 ont achevé la période de confinement et 309 sont encore en quarantaine.

En clair, la pandémie de Covid-19 a déstabilisé le monde. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui cherchent des solutions à l’après Coronavirus. En effet, ce dernier changera certainement la donne vers un nouveau modèle économique.

A titre d’exemple, dans le domaine de la santé, la télémédecine, la médecine ambulatoire et la digitalisation sont des créneaux à booster.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here