Déconfinement / Fakhfakh : plus de fermeté dans l’application de la loi

Elyes Fakhfakh

Le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a recommandé plus de fermeté dans l’application de la loi. Notamment contre tous les contrevenants aux règles du déconfinement ciblé. Et ce, lors de la réunion de la Commission nationale de lutte contre le Coronavirus.

De plus, cette réunion a été, aussi, consacrée à l’examen des moyens et mécanismes permettant d’améliorer la coordination. Et ce, dans l’application de la stratégie nationale du déconfinement ciblé. Et du manuel de procédures sanitaires pour les entreprises et les individus.

Egalement, M. Fakhfakh a appelé à augmenter la fréquence des dessertes; notamment au niveau des différentes lignes de transport en commun. Afin d’éviter l’encombrement et de respecter la distance physique recommandée.

Il a, dans ce sens, appelé les structures concernées à élaborer les textes explicatifs et à accorder les autorisations aux différents métiers concernés par la reprise d’activité le 11 mai 2020.

Le chef du gouvernement a souligné l’importance de mobiliser tous les efforts et de fournir tous les moyens. Et ce, pour assurer le succès de la première étape du déconfinement ciblé visant à continuer à contrôler la propagation du Coronavirus.

Il est à rappeller que « la première étape du confinement se fera du 4 au 24 mai, la seconde du 24 mai au 4 juin, tandis que la troisième commencera le 4 juin pour prendre fin le 14 du même mois ».

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here