L’Afrique du Sud assène le coup de grâce à South African Airways

south African Airways - l'économiste maghrebin

Dans une démarche inattendue, le gouvernement sud-africain aurait décidé de ne plus subventionner sa compagnie aérienne nationale. C’est ce qu’affirme le site électronique français Le quotidien.

En effet, l’Etat jette l’éponge. Cette décision mettrait ainsi un terme au parcours professionnel de la compagnie aérienne South African Airways. Et ce, après 86 ans de bons et loyaux services. Puisque l’activité de la compagnie aérienne s’est arrêtée. Et ce, après le refus du gouvernement de lui octroyer pour la énième fois une contribution financière.

D’ailleurs, les crises financières de la compagnie nationale ne datent pas d’hier. Elles commençaient en 2008. Puis, elles se sont aggravées suite à la pandémie Coronavirus (covid-19). Laquelle cloue au sol les avions du monde entier. La même source affirme que depuis 2008, la compagnie n’a réalisé aucun bénéfice, ce qui a précipité sa perte.

En outre, la conséquence la plus grave de l’arrêt définitif de l’activité est le licenciement de tous les collaborateurs d’ici fin le mois d’avril. Le gouvernement prévoit de les dédommager par un salaire basé sur chaque année passée dans l’entreprise publique.

De plus, e parlement sud-africain regarde d’un bon œil la fermeture de la compagnie aérienne déficitaire. Le Quotidien affirme que dans une note que « la South African Airways ne pouvait pas continuer à demander des renflouements au gouvernement, tout en refusant de répondre aux contreparties financières requises ».

Ainsi, l’Afrique du Sud devient l’un des rares pays qui ne disposent pas de compagnie aérienne nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here