Covid-19: les ingénieurs tunisiens, source d’inspiration à l’étranger

ingénieurs

Un reportage d’ARTE met en lumière le travail d’un ingénieur tunisien, Adnan Ben Hadj Yahya. Ce dernier avait répondu comme beaucoup d’autres ingénieurs à l’appel d’aide du personnel hospitalier. Grâce à une imprimante 3D, il a réussi à créer une protection pour le staff médical.

Le jeune ingénieur produit ainsi grâce à ces imprimantes des masques visières et des caissons de protection pour permettre aux médecins de lutter efficacement contre le coronavirus. Tout en étant eux-mêmes protégés.

Ce sont les médecins qui lui passent commande. Ensuite, le jeune ingénieur essaye de créer les prototypes qui seront validés par ces derniers. Après des essais, si le prototype est efficace il est alors adopté dans tout l’hôpital.

« Grâce à lui et à d’autres ingénieurs, 40 imprimantes tournent à plein régime. Ils tentent avec les nouvelles technologies de combler le retard du pays en termes d’équipement de santé. Avec l’aide aussi des dons privés, ils ont déjà livré 13 000 équipements de protection aux hôpitaux pour les personnels soignants. » déclare la journaliste Rim Mathlouti dans le reportage.

Adnan a été d’ailleurs contacté par un autre ingénieur aux Etats-Unis. Basé à Philadephie, Mohamed Haroun voudrait faire de même aux Etats-Unis. Les modèles sont partagés sur le Net sur une plateforme d’échange open source.

Enfin, Mohamed Haroun a félicité les Tunisiens pour leur bonne gestion de la pandémie de coronavirus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here