INS : en mars 2020, les exportations ont baissé de 29,5%

Commerce Importations Exportations

Au terme du mois de mars 2020, les exportations ont baissé de 29,5% par rapport à mars 2019. Selon les chiffres publiés ce matin par l’Institut National de la Statistique (INS).

En mars 2020, les échanges commerciaux aux prix courants montrent, selon l’INS, des exportations en baisse de 29,5% sur un an (+1,2% en février dernier). En valeur, ces exportations ont atteint 2908,2 MDT contre 4127 MDT une année auparavant.

Cette baisse est observée dans la majorité des secteurs. Même tendance dans les exportations du secteur du textile-habillement et cuir (- 45,2%). Suivent le secteur des industries mécaniques et électriques (-32,2%), le secteur des mines, phosphates et dérivés (-21,6%) et celui de l’énergie (-6,7%).

Par répartition géographique, les ventes tunisiennes vers les principaux partenaires européens sont en repli. Essentiellement avec la France (-44%), l’Allemagne (-38%) et l’Italie (-34%). Idem pour certains pays arabes, tels que la Libye (-47%) et l’Algérie (-22%).

INS: des importations en baisse de 27,4%

De même, les importations ont enregistré une baisse de 27,4% sur un an (+10,5% en février 2020). En valeur, ces importations ont atteint 4094,8 MDT contre 5637,9 MDT l’année précédente.

Cette baisse est expliquée principalement par la diminution enregistrée dans la plupart des secteurs. Dont la baisse des importations dans le secteur des mines, phosphates et dérivés de 46,9%. Suivie de la baisse dans le secteur des biens d’équipement (-35,7%), le secteur des matières premières et semi-produits (-25,6%). Ainsi que celui des biens de consommation (-24,4%) et de l’énergie (-11,7%).

Selon la répartition géographique, les achats tunisiens chez les premiers partenaires européens sont en baisse. A savoir la France avec -34%, l’Italie (-33%) et l’Allemagne (-19%). Aussi bien avec quelques pays arabes, comme  l’Algérie (-18%) et la Libye (-9%).

Déficit commercial au premier trimestre

Au premier trimestre 2020, le déficit commercial (à prix courants) s’établit à 3505,7 MDT contre 3973,2 MDT durant la même période de 2019. En fait, le taux de couverture a gagné 0,1 points sur un an, et ce, pour s’établir à 75% contre 74,9%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here