Garde nationale: 52 individus en garde à vue pour violation du couvre-feu

éléments terroristes

52 individus ont été placés, hier, en garde à vue pour violation du couvre-feu. C’est ce qu’annonce le porte-parole de la Garde nationale, Houcem Jbebli.

Ainsi, le porte-parole de la Garde nationale affirme que quatre individus ont été déférés au Parquet. Tandis que 37 restaient en liberté et 39 recevaient des avertissements.

Et d’ajouter que cinq personnes ont été, également, placées en garde à vue. En effet, elles n’ont pas respecté le confinement total. De plus, une autre a été incarcérée et un individu a été déféré devant le Ministère public. Par ailleurs, sept individus ont été assignés à résidence.

Par ailleurs, s’agissant des décisions de fermeture obligatoire de certains locaux; on constate la rédaction de 22 contraventions et l’arrestation de 15 personnes. En plus de la fermeture de 18 cafés et restaurants, ainsi que d’un commerce.

Le responsable a précisé que depuis le 14 mars et jusqu’à lundi, 300 personnes n’ont pas respecté le confinement.

D’ailleurs, 72 infractions ont été enregistrées concernant les décisions de fermeture. Six personnes ont été placées en garde à vue et 26 autres laissées en liberté. 12 cafés et dix commerces ont été fermés.

Concernant le couvre-feu, il a précisé que 243 personnes et 50 véhicules ont été en infraction. Des procédures judiciaires ont été engagées contre nombre d’entre eux. A savoir 35 individus ont été placés en garde à vue, 13 autres déférés devant le Ministère public et 90 laissés en liberté.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here