Le coronavirus rappelle bien d’autres pandémies à travers l’histoire

coronavirus - l'économiste maghrébin
Tableau de peinture LE DÉVOUEMENT DE MONSEIGNEUR DE BELSUNCE DURANT LA PESTE DE MARSEILLE EN 1720.

Le coronavirus n’est pas la première pandémie qui s’attaque à la planète. Les points communs entre les précédentes pandémies sont les effets dévastateurs, la forte propagation, l’incapacité des systèmes de santé  à les éradiquer. Rappel historique.

Un retour sur l’histoire nous révèle que toutes ces pandémies ont été jugulées. Et que la pandémie du Covid-19 ne fera pas exception. A condition que les populations prennent conscience qu’il est fondamental d’appliquer les consignes que les autorités nous dictent.

La peste noire

Voici un malheureux souvenir qu’à sa seule évocation il fait encore froid dans le dos. En  effet, en  cinq ans (1347-1352) la peste noire a emporté environ 25 millions d’Européens. Elle s’est même attaquée à l’Eurasie et à l’Afrique du Nord.

La grippe espagnole

Malgré l’évolution des systèmes sanitaires dans le monde, le début du XXe siècle n’a pas été épargné par les pandémies. En l’occurrence, la grippe espagnole a fait des ravages de 1918 à 1919. En effet, la « grippe espagnole » était due à une souche (H1N1)  particulièrement virulente et contagieuse.  Selon l’historien Niall Johnson, cette grippe, due à une souche (H1N1) particulièrement virulente et contagieuse, a fait des ravages partout où elle a sévi.  Les plus grandes pertes ont touché l’Inde (18,5 millions de morts, soit 6 % de la population), la Chine (4 à 9,5 millions de morts selon les estimations, soit 0,8 à 2 % de la population), l’Europe (2,3 millions de morts en Europe occidentale, soit 0,5 % de la population) et les États-Unis (entre 500 000 et 675 000 morts, soit 0,48 à 0,64 % de la population).

La peste de Justinien

Cette peste tient son nom de l’Empereur byzantin Justinien qui a régné de 527 à 565 de notre ère. Survenue à l’apogée du règne de l’Empereur Justinien, c’est la première et plus longue pandémie de peste connue de l’histoire de l’humanité. Elle a sévi de 541 à 767 exterminant des milliers de personnes partout où elle est passée. Particulièrement autour du bassin méditerranéen.

La grippe asiatique

Cette pandémie a fait son apparition de 1956 à 1958.  « Identifiée pour la première fois dans la province du Guizhou en Chine, la grippe asiatique s’est répandue un peu partout dans le monde causant de 1 à 4 millions de décès selon l’OMS. ». Lit-on sur  le site spécialisé « Passeport santé ».

Ainsi, pour lutter contre le Coronavirus, il convient de tirer les enseignements de l’histoire.

Source Wikipedia + Passeport santé

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here