L’intelligence artificielle : usages potentiels et opportunités business pour la Tunisie

intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est un sujet d’actualité dont les usages sont très larges.

En effet, la voiture autonome, par exemple, c’est de l’intelligence artificielle. Comment reconnaître et éviter les obstacles? Comment identifier les dangers et réagir rapidement en minimisant les conséquences?

De même, pour le profiling des usages d’internet ou de Facebook. Et de l’adressage de publicités personnalisées; voire de messages pour influencer la personne. C’est également de l’intelligence artificielle.

En outre, le diagnostic, qu’il soit médical ou technique, comme une panne de machine; la prise de décision ou l’assistance à la prise de décision en entreprise: c’est de l’intelligence artificielle. Les usages sont donc nombreux.

Alors, quelle place pour la Tunisie? Peut-on développer des applications dans le domaine? Peut-on on en profiter?

Car, l’impact de l’intelligence artificielle est énorme en termes d’impact économique. Que ce soit si la Tunisie se positionne en tant que producteur, que si elle fait un usage intelligent de cette intelligence artificielle.

Dans ce contexte, pour débattre de ce sujet d’actualité pour l’avenir de la Tunisie, Alumni IHEC Carthage a convié, en partenariat avec Friedrich Naumann Stiftung, quatre spécialistes du domaine. A savoir des acteurs opérants dans divers domaines industriels et académiques de l’intelligence artificielle; ainsi qu’un représentant de l’administration. Et ce, pour parler aujourd’hui 4 mars, lors d’un déjeuner-débat, des politiques publiques dans ce domaine.

D’éminents spécialistes seront présents

Ce déjeuner-débat sera modéré par Mustapha Mezghani, expert en transformation numérique et en facilitation du commerce et politiques publiques. M. Mezghani est ingénieur en informatique et titulaire d’un Executive MBA. Il mettra à contribution sa riche expérience en tant que consultant (secteurs privé et public) et conseiller de ministres.

Parmi les panélistes, on retrouvera Noureddine Ben Othmen, Innovation Manager à Actia Engineering Services. Il est diplômé de de l’Université des sciences et techniques de Monastir et IEEE spécialité télécommunication de l’Université de la Californie, Sacramento. M. Ben Othmen a travaillé dans des sociétés ayant diverses spécialités telles que GE Lighting, Cisco Systems, Marconi Power, avant de rejoindre Actia.

Egalement présent, Marwen Dhemayed est le Co-fondateur de Attila Telco. C’est une startup spécialisée dans la data science pour les opérateurs de télécommunications. Marwen Dhmayed est Co-Producteur de Startup Story sur Jawhara Fm et thd.tn et Co-Producteur de Elpitch sur Elhiwar Ettounsi.

Enfin, Amel Borgi fera partie des intervenants. Maître de Conférences à l’Institut Supérieur d’Informatique, Amel Borgi a obtenu sa thèse en Informatique de l’Université Paris VI en 1999. Mme Borgi intervient principalement dans les enseignements d’Intelligence Artificielle (IA). Elle assure en particulier des cours de Data Mining, de Logique et d’IA fondamentale. Pour rappel, ses travaux portent sur la fouille de données et sur la représentation et le traitement des connaissances imparfaites. Elle a publié plus de 70 articles dans des conférences et journaux internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here