Athlétisme : l’Éthiopien Bekele bat le record du semi-marathon de Londres

Bekele

Le coureur éthiopien Kenenisa Bekele vient d’ajouter un nouveau titre à son impressionnant palmarès. Et ce en remportant hier dimanche le semi-marathon de Londres.

L’Ethiopien Kenenisa Bekele est triple champion olympique. Il est détenteur des records du monde des 5.000 et 10.000m. Il a remporté, hier dimanche, le semi-marathon de Londres en réalisant 1 h 00 min 22 sec.

Bekele vient d’améliorer d’une minute et 4 secondes le record détenu par le Britannique Mo Farah en 2019. Sachant que ce dernier avait déclaré forfait à cause  d’une blessure à un tendon d’Achille.

« Le nouveau record de l’épreuve, c’est du bonus. Ce n’était pas mon objectif. Je ne voulais pas réussir un chrono ce dimanche, juste gagner. Je suis dans les temps pour ma préparation du marathon de Londres qui aura lieu le 26 avril », a-t-il déclaré au terme de sa course dans les rues de la capitale britannique.

A noter que l’Ethiopien, 37 ans, défiera en avril prochain le Kényan Eliud Kipchoge, champion olympique du marathon et détenteur du record du monde de la distance (2 h 01 min 39 sec).

Il convient également de rappeler que Kenenisa Bekele avait remporté vingt-huit titres majeurs lors de compétitions internationales : trois médailles d’or aux Jeux olympiques (10 000 m en 2004 et doublé 5 000 m et 10 000 m en 2008), cinq médailles d’or aux championnats du monde sur piste (10 000 m en 2003, 2005 et 2007, et doublé 5 000 m-10 000 m en 2009), ainsi que vingt titres mondiaux lors des championnats du monde de cross-country.

Notons que le champion éthiopien avait reçu, suprême honneur, le trophée IAAF de l’athlète de l’année en 2004 et 2005.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here