Prochain gouvernement : Ennahdha étudie tous les scénarios possibles

ennahdha - l'économiste maghrebin
photo d'archive

Actuellement le bureau exécutif du mouvement Ennahdha examine les scénarios possibles. Et ce, à la lumière de la décision prise par le conseil de la Choura de ne pas voter en faveur du gouvernement Fakhfakh.

Ainsi, le parti politique étudie, entre autres, la possibilité d’adresser une motion de censure au parlement. Et de retirer la confiance au gouvernement Chahed. C’est ce qu’affirme Khalil Barhoumi, membre du bureau exécutif du mouvement Ennahdha. D’ailleurs, toutes les éventualités sont ouvertes, avance-t-il.

En effet, l’intervenant affirme que mouvement Ennahdha se concerte avec des experts en droit. Il rappelle qu’il existe des lectures et des interprétations de la Constitution. Dans le même sillage, il affirme que le mouvement Ennahdha n’agit que dans le cadre de la Constitution.

Par ailleurs, la même source a annoncé l’existence de médiateurs. Les médiateurs sont des membres d’organisations nationales. Ils se chargent de rapprocher les points de vue entre le mouvement Ennahdha et Elyes Fakhfakh. Et ce, avant l’expiration du délai constitutionnel à savoir le 21 février 2020.

Le membre du conseil de la Choura, Oussema Ben Salem avait précisé à cet effet que le mouvement entame ce lundi des concertations dans la perspective de choisir le candidat de la majorité parlementaire capable de former le gouvernement.

Ben Salem avait annoncé dans une publication postée sur sa page officielle Facebook que le parti compte retirer sa confiance au gouvernement Chahed. Tout estimant que le Président de la République Kaïs Saïed ne pourra pas dissoudre le parlement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here