« Ticad 8 » se tiendra en Tunisie en 2022

ticad 8-tunis-

La Tunisie obtient l’honneur d’accueillir la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique, Ticad 8. C’est ce qu’annonçait le ministère des Affaires étrangères, lundi soir. Et ce, à l’issue des travaux de la 33ème session ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine. Elle se déroulait à Addis-Abeba, les 09 et 10 février.

Ainsi, Ticad 8 se tiendra en Tunisie en 2022. Ce sera « la plus grande réunion internationale organisée par la Tunisie depuis l’indépendance ». Et ce, compte tenu de l’ampleur de la participation à cet événement important. En effet, une cinquantaine de chefs d’État et de gouvernement africains devraient y prendre part. En plus du Premier ministre japonais et des membres de son gouvernement. Outre un nombre important de chefs d’organisations internationales. Et y participeront: plus de 11 mille participants d’institutions japonaises et africaines des secteurs public et privé; des experts; des universitaires; et des représentants des institutions financières internationales.

A ce titre, la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique – Ticad est une initiative gouvernementale du Japon sur le développement de l’Afrique. Elle était lancée pour la première fois en 1993. Et elle comprend également cinq grandes parties appelées « organisateurs participants »: le gouvernement japonais; la Commission de l’Union africaine; le Bureau du conseiller spécial pour l’Afrique des Nations unies; le Programme des Nations unies pour le développement; et la Banque mondiale.

Car, le « Ticad » cherche à promouvoir le dialogue politique entre l’Afrique et ses partenaires. De même qu’à recueillir un soutien pour les initiatives de développement africaines. Ainsi, les travaux du sommet et des réunions parallèles qui se réunissent en marge tournent autour du développement de partenariats avec les pays africains. A la lumière des transformations économiques et de l’amélioration de l’environnement des affaires. En encourageant l’investissement privé et l’innovation. Et en renforçant la sécurité, la stabilité et la paix.

Enfin, notons que le Japon a accueilli six conférences Ticad. De ce fait, la Tunisie sera le deuxième pays africain à accueillir cet événement international majeur en dehors du Japon. Après la conférence de Nairobi, en 2016, au Kenya.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here